Tank Girl et IIIe Reich, détonation imminente !

12 août 2019 0 commentaire

Retour de la plus punk des habitantes de l’Outback australien ! L’héroïne créée par Jamie Hewlett et Alan C. Martin se paie une nouvelle virée en char à une époque où l’industrie du tank était en plein essor… Ça va dézinguer du nazi !

Le 30 août prochain paraîtra, le troisième et dernier tome d’un triptyque alliant le scénariste originel, Alan C. Martin, au dessinateur Brett Parson. Publiée en VO par Titan Comics entre 2016 et 2017, l’intrigue temporelle la plus longue de l’histoire de Tank Girl n’est traduite en français que depuis l’année dernière, les deux tomes précédents s’intitulant Tank Girl : Two Girls one tank et Tank Girl : Gold. Comme pour le retour de Doggybags, cet album sera publié par Ankama, mais est une création du Label 619, qui a récemment pris son indépendance de l’éditeur.

Voici le résumé du troisième tome s’annonçant toujours aussi déjanté et peut-être un peu plus explosif qu’à l’accoutumée :

Tank Girl est encore en possession de quelques lingots d’or nazi et Sub Girl ayant disparu, elle fait appel aux services de son ami scientifique pour remonter le temps. Le Troisième Reich n’a aucune idée de ce qui lui pend au nez !

TF

Précommander World War Tank Girl sur le site des éditions Ankama

Tank Girl et IIIe Reich, détonation imminente !

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?