« Tanz ! » de Maurane Mazars exposé à la Galerie Barbier

10 septembre 2021 0 commentaire Collectors
Le Lombard ✏️ Maurane Mazars 🛒 Acheter

EXPO. Hier c’était vernissage de la petite exposition Tanz ! de Maurane Mazars, jeune autrice qui a reçu coup sur coup le Prix Raymond Leblanc à Bruxelles et le Prix Révélation du Festival d’Angoulême. ActuaBD y a fait un petit tour.

On vous a largement commenté cet album marquant de l’année 2020 : « Tanz ! qu’elle soumet au Prix Raymond Leblanc il y a deux ans était d’ailleurs son projet de diplôme pour son master à Strasbourg, écrit Charles-Louis Detournay dans nos pages. On y fait la connaissance d’Uli, un jeune homme de 19 ans dans l’Allemagne en 1957, un élève d’une prestigieuse école de danse moderne. Sa fougue contraste avec la mélancolie de l’Europe d’après-guerre. Il est passionné de comédies musicales mais cette sensibilité est moquée par ses camarades qui jugent cette discipline trop commerciale. Lors d’un voyage à Berlin, il rencontre Anthony, un jeune danseur afro-américain. Ce dernier suggère à Uli de venir tenter sa chance à Broadway…  » Vision rayonnante de l’après-guerre et du milieu gay newyorkais, Tanz ! avait étonné et surpris pour une première œuvre. ActuaBD a même interviewé cette autrice en herbe qui s’est révélée aussi à l’aise pour le verbe que pour le dessin.

(Interview de François Rissel)

Première surprise, ces dessins à la gouache, aux couleurs acidulées, avec des attitudes d’une parfaite justesse, sont de format A4. « Je ne suis pas à l’aise sur les grands formats » nous dit l’autrice. Du coup, cela donne à l’exposition quelque chose d’intime. On s’approche pour voir comme on le fait pour mieux écouter.

« Tanz ! » de Maurane Mazars exposé à la Galerie Barbier

Le prix de ces œuvres ? De l’ordre de 700 € la planche. Raisonnable. Si vous en avez les moyens, ce peut être non seulement un bon investissement, mais surtout l’accès privilégié à la magie d’une jeune autrice prometteuse.

DP

Photos : D. Pasamonik (L'Agence BD)

Voir en ligne : LE SITE DE LA GALERIE BARBIER

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD