Théâtre d’impro et dessins, et puis quoi encore ?

6 janvier 2020 0 commentaire

Un des grand classique du festival de la BD de Colomiers [1], et qui participe à son succès, bien entendu, est un spectacle tout à fait original alliant dessin et match d’improvisation, qui se tient sous un chapiteau circulaire. Or, il s’avère que les bougres de compères qui sévissent ce soir-là renouvellent régulièrement leur prestation dans Toulouse, au théâtre de la comédie. Diantre !

Théâtre d'impro et dessins, et puis quoi encore ?
© Photo Jérôme Blachon
Ced, le grand animateur
© Photo Jérôme Blachon

L’improvisation, ça marche au théâtre, mais ça fonctionne aussi avec le dessin. C’est ce que prouve la troupe Le Trio d’Impro à Toulouse. Il ne faut pas se fier au nom de la troupe : ils sont souvent quatre, parfois six... Peu importe.
Des comédiens et un pianiste sont réunis sur scène autour du dessinateur de BD Cédric “Ced“ Asna, et ensemble ils improvisent un spectacle à partir des idées du public, en mêlant illustrations dessinées en temps réel, musique, chanson, et bien sûr, théâtre. Chaque spectacle est différent.

Le Trio d’Impro, c’est donc un pari un peu fou, mais assurément réussi, qui parvient à réunir des univers différents pour un résultat décapant. À retrouver régulièrement à La Comédie de Toulouse, leur prochaine prestation étant le mercredi 15 janvier.

Site officiel de la troupe
Site du théâtre de la comédie de Toulouse

Crédit illustration : Ced.

JBDP & JB

Prêt pour le grand jeu !
© Photo Jérôme Blachon
Dessiner à partir des mots du public...
© Photo Jérôme Blachon
... puis improviser les scènes à partir des dessins
© Photo Jérôme Blachon

[1Qui se tient mi-novembre

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?