« Tintin au Congo » : Le MRAP demande que soit insérée une notice explicative

24 septembre 2007 9 commentaires

Une dépêche AFP nous apprend que le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) a demandé aux éditions Casterman d’insérer une notice explicative « éclairant le contexte historique de [Tintin au Congo] et appelant à la vigilance contre les préjugés racistes de l’ouvrage ». Cette association souligne son attachement à la liberté d’expression, même si Tintin au Congo véhicule des préjugés racistes.

NA

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
9 Messages :
  • insérer un livret, à tout le moins un avertissement, et en aucun cas censurer l’oeuvre : voilà l’idée, avec laquelle tout le monde est d’accord. le débat est donc clos.

    Répondre à ce message

    • Répondu par pete le 25 septembre 2007 à  10:41 :

      J’espère que le MRAP fera de même pour le Coran, une petite notice dénoncant les propos racistes et sexistes envers les femmes par exemple

      Répondre à ce message

      • Répondu le 25 septembre 2007 à  11:12 :

        La Bible aussi, tant qu’on y est !

        Répondre à ce message

        • Répondu le 25 septembre 2007 à  12:22 :

          oui, voilà, c’est bien connu, les livres c’est dangereux, quant au Livre bouuuuuuh quelle horreur. Allez, tous aux champs ou dans les rizières ! Y’en a plus ? Y’à que des champs de pétrole... ah ben dame.

          Répondre à ce message

    • Répondu par LO le 25 septembre 2007 à  15:59 :

      Le débat sera vraiment clos lorsque Casterman insèrera au moins une note dans Tintin au Congo, avec sans doute l’accord des ayant-droits d’Hergé. Effectivement cette prévention tombe sous le sens, cela aurait peut être évitée la couverture scandaleuse de Télé Moustique et cela aurait du être le cas depuis bien longtemps. Si enfin cette note est insérée, il aura tout de même fallu que certains portent plainte pour faire bouger les choses. A méditer...

      Répondre à ce message

      • Répondu par Antonio le 26 septembre 2007 à  08:22 :

        Ce n’est guère une solution. Il faudrait alors insérer des notes partout, à commencer par la Bible et le Coran, comme on l’a déja dit ci-dessus. Ce qu’il faut, c’est apprendre aux gens l’Histoire, et aussi (et surtout), que rien ne doit être jugé hors contexte, non ? Vaste programme, sans doute.

        Répondre à ce message

        • Répondu par LO le 26 septembre 2007 à  17:09 :

          He bien, non. Car d’une part, la Bible ou le Coran ne sont pas Tintin au Congo. La comparaison est d’ailleurs assez tordue, voire malhonnête. D’autre part, ces textes fondamentaux ne se lisent justement pas sans accompagnement, ils sont d’abord enseignés.

          Répondre à ce message

          • Répondu le 26 septembre 2007 à  23:38 :

            On devrait tous naître avec un tatouage sur le front : " L’action de vivre peut entraîner la création de graves prejugés nuisibles pour vous-mêmes ou votre entourage"

            Voilà une solution qu’elle est bien, et qu’après on peut aller se recoucher !

            ps : quand à "textes fondamentaux", je vous laisse assumer ce généralisme.

            Répondre à ce message

            • Répondu le 27 septembre 2007 à  16:53 :

              je suis bien ecoeuré par toute cette suffisance ...
              et je ne crois pas qu un enfant a 5 ans se tappe la bible ou toutes ces autres litteratures ...tintin est une bd, avec des images, sont pouvoirs sur l enfant est tres forte...ne pas comprendre que ces images peuvent heurter un petit noir, et troubler sa vision de lui meme...quelle horreur ! vous me faites honte .

              le continent des droits de l’homme, a semble t il, bien moisi

              Répondre à ce message