Trois autres BD québécoises lancées à Gatineau

24 octobre 2004 0 commentaire

Les événements comme le 5e Rendez-vous international de la BD de Gatineau (RVIBD) sont l’occasion rêvée pour lancer un nouvel album de BD, que ce soit pour une jeune maison d’édition ou à compte d’auteur.

Trois autres BD québécoises lancées à Gatineau
Ainsi, Michel Grant en a profité pour lancer la suite des aventures de Ti-Guy, dont la suite se faisait attendre. L’album L’oasis de la couronne conclut donc cette course folle dans l’espace-temps commencée dans Marché aux puces en 1997, et est agrémenté des toutes premières aventures de Ti-Guy parues en 1988, des « essais graphiques et narratifs » qui contribuèrent à façonner le personnage. L’album de 76 pages en tons de gris est édité par l’auteur aux Éditions Québédé (site www disponible prochainement).

Deux jeunes auteurs fraîchement émoulus du programme BD de l’Université du Québec en Outaouais en profitent également pour lancer un album, en dehors de leurs travaux d’étudiants, s’entend.

De Jérôme Mercier Jérôme Mercier, qui était « l’auteur de la relève » lors du RVIBD 2003, a choisi de nous raconter les péripéties d’un voyage dans le îles britanniques qu’il a fait en 1997. L’album « Voyage 100 histoires », 60 pages en noir et blanc, est publié au Studio Premières lignes, une coopérative d’édition créée par un groupe de diplômés de l’UQO (voir le catalogue)

De J-S Bérubé En ce qui concerne Jean-Sébastien Bérubé, « l’auteur de la relève » du RVIBD 2004, il a choisi de nous présenter, en 10 planches couleurs, les hauts et les bas de la vie affective d’un jeune Rimouskois, Les regrets de Steve. L’album broché est publié à compte d’auteur, comme l’étaient ses œuvres précédentes, Sidkéong et Le pantin ronin (voir le catalogue)

Le BéDénaute vu par Michel Grant

Le BéDénaute

Photo (c) Le BéDénaute, 2004

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?