Ultimex en enfer II - Par Gad - Lapin/Vraoum

2 janvier 2020 0 commentaire

Un corps d’athlète surmonté d’un globe oculaire démesuré, voilà à quoi ressemble ce super anti-héros qui vit depuis plus de dix ans sous les doigts de Gad. Dans la lointaine lignée d’un Pascal Brutal perdu dans un scénario de SF, Ultimex atterrit donc en enfer, accompagné d’un couard geignard, d’un handicapé homo, de la réincarnation d’un général d’Empire et enfin d’un squelette belliqueux.

Non-sens, parodie, un petit chouia de complexe d’œdipe pour lier la sauce, le scénario touffu de Gad maintient une ligne pas trop lassante avant tout basée sur l’univers des jeux vidéo et des films d’action. Les dialogues jouent sur un subtil mélange entre langage de rue, français plutôt maniéré et vulgarité potache.

Apparemment, le grand plaisir de l’auteur est d’aligner les sentences à la Chuck Norris dans ses dialogues. Sur ce plan-là, de même pour son histoire mouvementée, il ne manque pas d’imagination.

DT

Acheter cet album sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?