Un Garçon au poil ! - Par Jeromeuh - Ed. Jungle

4 février 2014 0 commentaire

L’auteur des Petites Histoires viriles (Éditions Delcourt) récidive avec un nouvel album de ses chroniques.

Jérôme a rencontré son Prince Charmant, ce qui ne l’empêche pas de conserver dans son cœur et dans sa vie une grande place pour sa meilleure copine dans une sorte de vie de couple à trois. Deux homos et une fille, des milliers de possibilités ? "Le personnage a toujours été attiré par les garçons, nous dit l’auteur, et il a aussi aimé sa blonde amie dès le départ, ce n’est pas le même amour, c’est tout. L’amour, c’est plus compliqué que juste des gens qui s’enfilent. Il n’y a pas de trio à proprement parler, plutôt deux duos qui auraient un élément commun. Il y a une famille, des êtres humains solidaires et soucieux du bonheur de l’autre. Il n’y a rien de sexuel entre Jérôme et Alice, si c’est la question..."

Une famille ? Mais oui : "Entre l’amoureux de Jérôme et la jolie blonde, je suppose qu’on peut parler d’une relation similaire à ce que vivent certains avec leur belle famille, c’est subi. Au départ ils n’ont aucun atome crochu, lui est un scientifique à l’humour froid, soucieux de son équilibre et qui ne supporte ni le bullshit, ni le snobisme... Elle, c’est la paillette pour cacher les cicatrices, elle porte sa fausse candeur en armure et refuse de montrer ses faiblesses à quiconque, à part à Jérôme. Alice et l’amoureux de Jé’ ont une relation chien et chatte, sans jamais aller au-delà de l’aboiement et du feulement. Je crois qu’ils finissent même par s’apprécier réellement..."

Un Garçon au poil ! - Par Jeromeuh - Ed. Jungle
Un Garçon au poil ! - Par Jeromeuh - Ed. Jungle
(c) Jungle

C’est une bande dessinée qui s’inscrit dans une période particulière : celle où la France s’est dotée, le 23 avril 2013, d’un très équitable "Mariage pour tous" contre le vent debout d’une France réactionnaire que l’on croyait affaiblie et qui s’est rétablie à cette occasion, nous le constatons tous les jours aujourd’hui. L’auteur prend cette évolution à sa façon, primesautière : "À l’origine le livre s’orientait autour du quotidien amoureux des deux personnages principaux, Jérôme et Alice. Puis les promesses de Hollande sur le mariage homo dans son programme et tout ce qui a suivi ont changé l’album. Les personnages se sont retrouvés à militer malgré eux, parce que c’était devenu indispensable dans le climat de haine homophobe qui a soudain éclaté. De fait, ma BD a été rédigée au rythme d’un journal de bord sur 2012 et 2013, on y suit les évènement politiques marquants pour les protagonistes, de plus ou moins loin." Et finalement, la loi passe. Le rationnel chéri de Jé’ n’attend pas pour le demander en mariage...

Pour cet album, Jeromeuh quitte le pavillon de Delcourt pour rejoindre celui de Jungle, l’éditeur des Simpsons et de Mistinguette, de "la BD pour tous", en quelque sorte : " Guy Delcourt m’a laissé la liberté de faire cet album ailleurs quand j’en ai manifesté le désir, je l’en remercie d’ailleurs. J’avais eu plusieurs réponses positives au projet, j’ai choisi de travailler avec Jungle parce que Moïse Kissous m’a laissé une totale liberté sur le contenu et je me sens obligé de souligner la qualité exceptionnelle du suivi éditorial de son équipe, notamment Estelle Dumesnil et Wandrille Leroy ." L’auteur a évolué entre-temps. Sa collaboration avec Hubert, le maître d’œuvre du collectif Les Gens normaux (Casterman), confie-t-il de son propre aveu, a fondamentalement changé sa vision du métier.

Se prépare-t-il à devenir un porte-parole des droits des gays, un auteur "communautaire" ? Il espère que non : "Il y a quelques jours à Angoulême, raconte Jeromeuh, j’ai dédicacé une centaine d’albums, plus de la moitié des lecteurs étaient des lectrices ; il y avait aussi des couples hétéros ou homos, quelques familles... Mais ce n’est que ma perception, je ne demande pas qui fait quoi au lit quand je dédicace."

DP

Commander cet album chez Amazon ou à la FNAC

Un Garçon au poil ! - Par Jeromeuh - Ed. Jungle
(c) Jungle

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?