Un nouveau Pénélope Bagieu début 2020 !

15 avril 2019 4 commentaires

Pénélope Bagieu nous revient avec l’annonce d’une parution prévue pour début 2020 chez Gallimard. La dessinatrice parisienne se lance dans l’adaptation-fleuve d’un roman britannique qui a bercé son enfance...

Un nouveau Pénélope Bagieu début 2020 !
© Gallimard

C’est donc en adaptant le livre de l’auteur britannique Roald Dahl, Sacrées Sorcières, que Pénélope Bagieu fait son retour après le succès de ses Culottées. Cette adaptation jeunesse sera l’occasion pour les nostalgiques de retrouver les personnages emblématiques de ce récit, à savoir la Grand-mère ou encore la Grandissime Sorcière.

Roald Dahl est un auteur décédé en 1990 dont l’un des titres les plus connus n’est autre que Charlie et la chocolaterie. Sacrées Sorcières, l’un de ses titres-phares, paru en 1983, fut adapté en français en 1984 chez Gallimard.

L’autrice française se déclare enthousiaste à l’idée d’adapter ce roman : « Le roman de Roald Dahl reste l’un de mes souvenirs de lecture les plus forts et de très loin mon ouvrage préféré de l’auteur. »

Cette bande dessinée devrait compter pas moins de 300 pages et sortira début 2020. À noter qu’une adaptation cinéma du roman est également prévue pour l’automne de la même année.

Comptez sur nous pour vous tenir informés quant au développement de cet album !

TF
Photo en médaillon : Manuel Braun. DR Gallimard

© Gallimard

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
4 Messages :
  • Un nouveau Pénélope Bagieu début 2020 !
    16 avril 22:59, par Richard (Teljem)

    Ca vaut une brève ça ?
    Tous les auteurs ont un nouveau livre qui sort l’année prochaine...

    Répondre à ce message

    • Répondu le 17 avril à  10:31 :

      Le nouveau Bagieu est un roman de Roald Dahl qui date de 1983… Super comme info ! J’aime bien Roald Dahl mais je n’aime pas les dessins faiblards de Bagieu. À part le fric pour Bagieu et l’éditeur, je ne vois pas l’intérêt d’une telle adaptation.

      Répondre à ce message

      • Répondu par deplomb le 18 avril à  16:45 :

        Vu ce qu’elle dit du roman, pour Bagieu l’intérêt c’est de se plonger dans un univers, une histoire et des personnages qu’elle aime. Tout n’est pas non plus lié au fric. Bagieu peut en faire avec autre chose, du fric, si elle veut.

        Répondre à ce message

        • Répondu le 20 avril à  10:13 :

          Elle ne va pas non plus illustrer un roman qu’elle n’aime pas. Mais vous vous doutez bien que c’est un coup commercial pour elle comme pour Gallimard juste au moment de la sortie du film. Tout ce qu’elle fait est commercial. Ses Culottées, c’est pour surfer sur la tendance. Une femme importante, une page. C’est le féminisme raconté genre fiche Wikipédia. C’est la surface des choses, jamais la profondeur qui l’intéresse. Elle est très très très maligne en affaires cette Pénélope.

          Répondre à ce message