Une couverture inédite du "Grand Pouvoir du Chninkel", volée en 1987, réapparaît dans une vente publique

1er novembre 2014 5 commentaires

La première couverture du Grand Pouvoir du Chninkel, le chef-d’œuvre de Jean Van Hamme et Grzegorz Rosinski n’est jamais parue. Pourquoi ? Parce que, " ...dès qu’il a eu fini de la peindre, mon père l’a envoyée chez Casterman. Et là c’est le mystère...Casterman n’a pas encore réussi a l’époque de tracer le parcours de cette toile mais elle n’a même pas été scannée, ni photographiée, nous raconte Piotr Rosinski, le fils de l’artiste. C’est la première fois depuis son vol qu’elle voit le jour. Dans toutes les interviews de mon père depuis 1987, quand il parle du Chninkel, mon père évoque cette couverture mythique."

Proposée dans la vacation du 22 novembre 2014 par la salle de vente Artcurial à Paris, cette sublime huile sur toile de 90 x 59,5 cm est estimée entre 23 000 et 35 000 euros.

Interrogé par nos soins, Éric Leroy, l’expert de cette maison de vente réputée, tombe des nues. Il reste dans une réserve prudente. Mais il est évident que si l’auteur se manifeste, l’objet sera retiré du catalogue. "Nous allons bloquer cette vente et contacter le vendeur" nous dit de son côté le fils de l’artiste.

Cette affaire souligne la complexité du marché encore balbutiant des originaux où l’on trouve parfois des pièces dont l’origine est inconnue, sinon suspecte, comme dans ce cas-ci.

DP

Une couverture inédite du "Grand Pouvoir du Chninkel", volée en 1987, réapparaît dans une vente publique
© Casterman, Jean Van Hamme et Grzegorz Rosinski.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
5 Messages :