VSD raconte Jacobs

13 janvier 2004 0 commentaire

Plus que deux jours pour enfiler un imper, courir chez votre marchand de journaux et dégoter le VSD de la semaine avant qu’un amateur de crash aérien ne vous le ravisse.

VSD raconte JacobsCar cette semaine, le mag du week-end présente en page 64 un article titré "Blake et Mortimer, les héros ingrats d’un génie". Une double page pour raconter les dernières années de Jacobs et expliquer les circonstances particulières de la succession du dessinateur. Etonnant, on y apprend comment Philippe Biermé, obscur photograveur aux Editions du Lombard, en est devenu le principal héritier, et comment Claude Lefrancq, alors disquaire en titre du maître allait se retrouver éditeur de son oeuvre.

Pour dévoiler cette histoire cachée, on ne sera pas étonné de trouver la signature de notre collaborateur Didier Pasamonik en fin de papier. Il ne réserve donc plus les turpitudes du monde de la BD à notre seul site ou à d’autres supports spécialisés. Alors méfiance à Angoulême, d’ici que les frasques avinées des festivaliers se retrouvent dans Gala...

LM

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?