Véronique Jannot, scénariste de BD.

9 mars 2011 8 commentaires

L’actrice a confié récemment sur le site de la chaîne télévisée TF1 qu’elle écrivait une bande dessinée sur un sujet qui la passionne : l’exil des enfants du Tibet.

Véronique Jannot n’est pas la première personne issue du monde du spectacle à s’essayer à la BD. Ces dernières années, Vincent Perez et Adeline Blondieau ont signé des albums remarqués.

NA

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
8 Messages :
  • Véronique Jannot, scénariste de BD.
    9 mars 2011 17:12, par joel

    et le regretté Bernard Giraudeau aussi

    Répondre à ce message

  • " l’exil des enfants du Tibet. "

    je ne doute pas que cette formidable actrice sans concession évoquera probablement le rôle de la CIA dans le financement de l’organisation du Dalaï Lama qui aide ses enfants en exil.
    Pour plus de sérieux je ne doute pas non plus qu’elle évoquera la façon dont ses enfants sont recueillis , par ceux là même qui luttèrent pour l’esclavagisme et le servage, qui était le quotidien de nombreuses âmes sous autorité cléricale ,car après tout quand on a un mauvais karma ça se paye.

    Bon, ok, je pousse un peu ça n’est pas si simple. Mais je prédis une bonne daube à la richar gere...

    Et si je me trompe, tant mieux !!

    Répondre à ce message

  • Véronique Jannot, scénariste de BD.
    10 mars 2011 16:02, par HL

    Remarqués, oui ! Mais remarquables, non !

    Répondre à ce message

  • Véronique Jannot, scénariste de BD.
    10 mars 2011 16:23, par Phillis

    La BD devient la voie de garage des peoples en manque de succès, c’est dire l’estime qu’on y porte...

    Répondre à ce message

    • Répondu par Arnaud le 10 mars 2011 à  21:20 :

      Véronique Jannot publie des contes pour enfants depuis des années. Je ne vois pas en quoi la BD serait une voie de garage...

      Répondre à ce message

  • quand je lis certains commentaires constamment dénigrants sur toute initiative, je me dis que les lecteurs d’actuabd doivent une sacrée bande de frustrés.
    autant les journalistes font leur boulot, autant les internautes sont de beaux C...( voir réactions sur des sujets similaires (bd populaires, cédric, ...)

    Répondre à ce message

    • Répondu par Yoko le 11 mars 2011 à  11:12 :

      Et bien c’est ça la liberté d’expression c’est de pouvoir critiquer quand cela ne nous plait pas !

      Répondre à ce message

      • Répondu par Matthieu V le 11 mars 2011 à  13:58 :

        Oui, tout un chacun est libre de critiquer ce qui ne plait pas... mais ces critiques sont elles fondees sans avoir pris la peine de lire la BD en question ? Ou bien sont elles basees uniquement sur des idees preconcues ?

        La liberte d’expression c’est aussi de pouvoir dire ce qui plait. Curieusement, ce type d’intervention positive est plutot rare, alors qu’elle ne feraient pas de mal et permetteraient d’adoucir certaines critiques/discussions.

        Tout ceci d’ailleurs ne s’applique pas qu’a AcuaBD, mais a l’internet en general... C’est le dernier qui a parle qui a raison, surtout si il fait un commentaire acerbe. C’est un peu dommage, non ?

        Répondre à ce message