Visions hypnagogiques - Par Aleksandar Zograf - L’Égouttoir

2 mars 2019 0 commentaire

Aleksandar Zograf, dessinateur serbe né en 1963 dont le véritable nom est Sasa Rakezic, a été édité au Canada par Drawn & Quaterly, aux États-Unis par Frantagraphics Books et en France par L’Association. Mais il s’est aussi auto-publié et a participé à de nombreuses revues à travers l’Europe. Si son témoignage sur la vie en Serbie pendant les guerres ayant déchiré l’ex-Yougoslavie l’a fait connaître, son œuvre est multiple.

Les éditions L’Égouttoir proposent depuis le début de cette année un petit recueil de ses « visions hypnagogiques ». Qu’est-ce donc ? Ces visions sont des images mentales qui apparaissent pendant une fraction de seconde lors d’un état de demi-sommeil. Dans cet phase précédant l’endormissement, la conscience s’altère mais les sens restent partiellement éveillés, ce qui peut entraîner des hallucinations plus ou moins marquantes.

Visions hypnagogiques - Par Aleksandar Zograf - L'Égouttoir
Des "visions hypnagogiques" accessibles en France dès 1996 (édition La Pieuvre, collection Le Nain).

Comme l’explique Aleksandar Zograf en introduction de son livre, tout le monde peut être sujet à ce type de visions, mais rares sont ceux qui en conservent un souvenir. Il faut un réveil impromptu et un effort de mémorisation pour garder une trace de ces images. Pendant presque trente ans, le dessinateur est parvenu à griffonner puis dessiner ses visions.

Il a produit ainsi des centaines de dessins, dont certains ont été publiés par ses soins. Quelques-uns ont également pu être édités en France et au Royaume-Uni dans la seconde moitié des années 1990.

Quelques "visions hypnagogiques" étaient visibles dans "Dream Watcher" (Slab-O-Concrete Publications, Royaume-Uni, 1998).

Mais ces publications ne sont plus guère accessibles : le travail de L’Égouttoir est en ce sens fort utile, même si les soixante-dix dessins présentés ne forment qu’une sélection forcément réduite des visions hypnagogiques d’Aleksandar Zograf.

La démarche du dessinateur pourrait séduire les surréalistes ou certains psychologues. Il n’y a cependant pas chez lui de recherche de l’extraordinaire ni de vain effort d’interprétation. Tout au plus pouvons-nous relever des points communs entre ses visions. Nombreuses par exemple sont celles qui font apparaître un ou des personnages de bande dessinée ou de dessin animé. Hanna-Barbera Productions ou Walt Disney se retrouvent confrontés à Popeye et Betty Boop notamment.

Plus généralement, les visions sont loufoques, parfois grotesques ou drôles, plus rarement inquiétantes. Les dessins qui ont permis de les pérenniser montrent un trait sûr, assez rond, parfois contrasté, parfois hachuré. Ils sont le résultat d’un travail qui suit une rapide esquisse effectuée juste après avoir eu la vision. Mais aucun n’est daté : l’auteur nous place face à ses visions presque aussi brusquement qu’il a pu les avoir, nous permettant ainsi de revivre une infime partie de son expérience.

Visions hypnagogiques © Aleksandar Zograf / L’Égouttoir 2019

FH

Visions hypnagogiques - Par Aleksandar Zograf - L’Égouttoir - traduction de Glotz & maquette de David Amram - 19 x 14 cm - 60 pages en noir & blanc - couverture souple sérigraphiée - ISBN : 9782490342006 - parution en janvier 2019.

Consulter le site de l’auteur & lire une notice biographique sur Comiclopedia (en anglais).

Lire un entretien avec Aleksandar Zograf sur ActuaBD (par Didier Pasamonik, 2012).

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?