Yesterday - Une histoire de plagiat ?

9 juillet 2019 0 commentaire

La question du plagiat et de la source d’inspiration est, peu importe le contexte, épineuse. Il est toujours difficile d’accuser une œuvre d’en plagier une autre tant les filiations et ramifications d’une production peuvent s’avérer complexes et tortueuses. Il reste tout de même quelques exceptions et il se pourrait que le film Yesterday, sortit tout récemment, en fasse partie.

Sortie dans nos salles sombres le 3 juillet dernier, le film de Danny Boyle (Slumdog Millionaire, Trainspotting et bien d’autres), scénarisé par Richard Curtis (Good Morning England, Love Actually ou encore Bridget Jones) fait débat. Il met en scène une uchronie où les Beatles ne seraient connus de personne, et où un jeune homme, opportuniste et seul à connaître leur répertoire, reprend leurs chansons. Il se trouve que le plot ressemble étrangement à celui de la bande dessinée du même titre de David Blot, journaliste pour Radio Nova.

Le chroniqueur musical, scénariste pour l’occasion, y explorait, par le biais d’un voyage temporel, la célébrité et les troubles résultants de l’évident plagiat commis par le personnage principal. L’auteur n’a pas posé de recours en justice et expliquait lors d’une interview accordé à ActuaSF qu’il peut arriver que certaines ressemblances soient totalement fortuites, en apprenant l’existence d’un manga au plot étrangement similaire au sien, paru avant son album.

Reste que certains détails sont tout de même troublants, comme par exemple le nom de la petite amie du personnage principal, Eli dans la bande dessinée et Ellie dans le long-métrage… Ce soupçon de plagiat est d’autant plus ironique qu’il aborde lui-même la question du plagiat, plus dans la BD que dans le film d’ailleurs.

Yesterday - Une histoire de plagiat ?

Pour que vous puissiez vous faire votre propre avis, le scénariste a publié gratuitement l’intégralité de son album en ligne, il est à retrouver ici. Bonne lecture !

TF

"yesterday" par David Blot et Jérémie Royer.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?