Yoko Tsuno, esquisses d’une oeuvre

23 octobre 2005 2 commentaires Albums

Yoko Tsuno, esquisses d'une oeuvreÀ l’occasion de la parution du vingt-quatrième album de Yoko Tsuno, les éditions Dupuis publient un livre à tirage limité comprenant 80 pages, au format 25 cm x 36 cm. Le Septième Code, esquisses d’une œuvre comprend le nouvel album ainsi que trente-deux pages d’esquisses commentées par Roger Leloup. L’auteur y parle également de ses années passées aux studios Hergé et Peyo. C’est en se souvenant d’un épisode de Jacky et Célestin auquel il avait collaboré pour le créateur des Schtroumpfs qu’il a eu l’idée de donner vie à un personnage asiatique : « On voyait dans cet épisode un Japonais sans intérêt, mais dont la sœur était une adepte des arts martiaux. Je me suis souvenu de ce personnage au moment de créer Yoko. »
Espérons que l’éditeur de Marcinelle réitèrera ce genre d’expérience avec d’autres auteurs, car ce livre permet de connaître un peu mieux la personnalité de l’auteur, sur la base des documents qu’il commente. Une bonne idée !

NA.

Lire un extrait

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :
  • Yoko Tsuno, le 25ème album en novembre 2010
    24 mars 2010 16:41, par sebastien

    Pour les plus impatients d’entre nous, le site http://yoko.tsuno.free.fr annonce le prochain album de Yoko Tsuno "La servante de lucifer" par le talentueux Roger Leloup, pour le mois de novembre 2010 chez dupuis.

    "Les 22 premières pages de La Servante de Lucifer sont encrées et rentrées avec indications de couleurs chez Dupuis... Roger achève la page 45 crayon(car il y a 45 pages comme dans le 7è code) Puis il repasse à l’encre les 23 pages crayon restantes ... Tout devrait être terminé pour juillet et l’album est prévu pour novembre 2010... Car l’histoire doit en priorité passer dans Spirou... Voilà les prévisions...

    Le scénario de l’album suivant (le 26) est déjà sur le papier ... mais là, on ne dit rien...

    Bisous
    Emilia

    Répondre à ce message

  • Yoko Tsuno, esquisses d’une oeuvre
    26 mars 2010 10:31, par la plume occulte

    J’ai un peu moins de plaisir à lire Yoko Tsuno aujourd’hui.A cause d’un je ne sais quoi d’imperceptible.Peu être est-ce une légère aseptisation du dessin qui s’est pas mal automatisé et surprend moins.Ou la composition des cases plus"ternes" qui embarquent moins le lecteur ,et celui-ci reste plus passif moins investi.J’ai aussi l’impression que les histoires sont moins denses ,plus attendues ,et pour tout dire moins bien écrites:j’ai la sensation diffuse d’une automatisation générale comme je le disais plus haut et c’est un regret.Mais que de belles heures passées en compagnie de Yoko,que d"émerveillement ,avec la sensation d’un ailleurs d’un autre univers cohérent et réfléchi. Un univers qui est le fruit du travail et de l’ investissement total d’un grand auteur de la BD.Alors merci monsieur Roger Leloup.Combien de lecteurs ont-ils été mis en orbite de la planète BD -et ce pour toujours- par des séries comme Yoko Stuno ou Rahan ?Combien d’auteurs leurs doivent leur vocation ?.Il est peu être là le vrai talent d’un artiste.Là aussi sa vrai récompense:quand la reconnaissance du ventre se fait si absente.

    Répondre à ce message