« l’Affaire Tintin au Congo » devient française…

19 septembre 2007 9 commentaires Nos dossiers
🛒 Acheter

Une dépêche AFP nous apprend que le Conseil Représentatif des Associations Noires de France (le Cran) a demandé aux éditions Casterman de retirer Tintin Au Congo de la vente. M. Patrick Lozès, le président du Cran, assure avoir trouvé auprès de la direction de Casterman de « la compréhension ». M. Lozès trouve que ce livre est offensant pour les Noirs et a « sa place au musée, pas dans les bibliothèques ou les vitrines des librairies ». Après avoir secoué l’Angleterre, les États-Unis et la Belgique, « l’affaire Tintin au Congo » devient donc française.

NA

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
9 Messages :
  • En tant que Breton, je dois m’adresser à qui pour l’interdiction des "Bécassine" qui donnent une bien piètre image de ma mère patrie ?

    Répondre à ce message

    • Répondu par Poisson Radieux le 20 septembre 2007 à  17:34 :

      Les avatars belges et français de cette affaire puent en tout cas l’opportunisme à plein nez. Je n’ai jamais aimé Tintin au Congo, mais là j’avoue que je ne ne sais plus ce qui est le plus lamentable, de l’album lui-même ou de toute cette mascarade. Vivement qu’on parle d’autre chose.

      Répondre à ce message

      • Répondu le 27 septembre 2007 à  09:32 :

        Je suis pour interdire le rap, qui donne une très mauvaise image de la minorité noire en France.
        Je suis pour interdire le rap qui est majoritairement raciste, misogyne et homophobe.

        Répondre à ce message

  • « l’Affaire Tintin au Congo » devient française…
    19 septembre 2007 17:41, par Icecool

    Il aura fallu attendre 2007 pour qu’ils découvrent (ou lisent ?) cet album ????

    Il aura fallu le retour d’une morale moralisante déplacée pour censurer cet album (et Coke en Stock alors ?)

    Il aura fallu que l’Histoire, grande et petite soit niée, détournée et mal interprétée pour en arriver la ???

    ET DIRE QUE TOUT CELA EST EN TRAIN D’ETRE REALISE... Aux mépris d’une explication simple et claire sur cette album, en relation avec le contexte de sa création...

    A quand la censure de certains artistes ou grands écrivains du 19ème siècle ou début 20ème sous prétexte qu’une partie de leur oeuvre - ou pire, de leur vie- n’a pas été "reluisante" ??? Heureusement que musées et historiens sauront eux, expliquer à une public intelligent ce qu’il en était vraiment, et juger de l’oeuvre entière, comprenant ses cotés sombres.

    Répondre à ce message

  • retirer de la vente ?
    est ce qu’on mesure bien l’étendue de cette demande ?

    Répondre à ce message

  • « l’Affaire Tintin au Congo » devient française…
    19 septembre 2007 20:00, par Jacques Langlois

    ...D’accord pour mettre au pilon les BD qui ne sont pas (ou plus) "politiquement correctes" ! Pour continuer, en ces temps de lutte contre le dopage, je préconise le retrait de l’ensemble des albums d’Astérix, apologie de la "potion magique", sans compter la destruction du film à venir "Astérix aux Jeux Olympiques" !
    Et je vais relire les "Alix" pour vérifier s’il n’y aurait pas des penchants pédophiles condamnables, etc..., etc...
    M’enfin, comme dirait l’autre, qui ne perd rien pour attendre avec son indécrottable paresse, si contraire au dogme sarkozien. Il est temps que nos chères têtes blondes retrouvent le droit chemin !

    Répondre à ce message

  • Excellente idée, Pour continuer dans la voie de la moralisation
    19 septembre 2007 22:01, par Michel Dartoche

    je suggère d’interdire aussi au pays des Soviets (anticommunisme primaire), en Amérique (anti-américanisme de mauvais aloi, Le lotus bleu (mauvaise image du Japon), tous ceux mettant en scène le capitaine Haddock (promotion indirecte de l’alcolisme), le couple Dupont-Dupond (à l’époque le PACS n’était guère autorisé).
    Il faudra aussi penser à censurer ceux où l’on voit le répugnant Alcazar qui servit sans doute d’inspiration à un ancien président des Etats-Unis.

    Sans oublier ceux où l’on voit un jeune homme (éternel célibataire) flanqué d’un chien on ne peut plus affectueux et fidèle.

    Répondre à ce message

  • « l’Affaire Tintin au Congo » devient française…
    21 septembre 2007 22:54, par Provisus

    Interdire Tintin au Congo ferait exploser sa côte… Le Conseil Représentatif des Associations Noires de France aurait-il des liens avec l’association des marchands de bandes dessinées anciennes ?

    Répondre à ce message

  • « l’Affaire Tintin au Congo » devient française…
    26 septembre 2007 23:24, par mcgregor

    Et pourquoi pas supprimer les albums de spirou et fantasio période Franquin notamment "la corne de rhinocéros" ? Les Astérix car le noir sur le mat des pirates, il parle mal le français !
    La première BD des schtroumpfs "les schtoumpfs noirs".
    Les lucky Luke également avec les mexicains et les chinois, Modeste et Pompom car la femme est représentée comme soumise, on peut aller loin comme cela.
    Ce qui est sûr c’est que j’ai cet album, c’est celui que j’aime le moins, mais je ne suis pas devenu raciste en le lisant.

    Répondre à ce message

Newsletter ActuaBD