Albums

  • 9 mai 2020 3 commentaires

    C’est un livre imposant, physiquement et émotionnellement, et un témoignage d’amour filial. Et surtout un objet artistique singulier signé par Jorge González, l’un de nos plus beaux graphistes contemporains. On y parle de football, d'enfance. Mais pas (...)