Albums

  • 24 septembre 2001 0 commentaire

    Spécialiste des jeux de mots vaseux et des gags énormes, Tibet s'amuse depuis près d'un demi-siècle avec le duo Kid Ordinn/Dog Bull, pareil à lui-même d'un album à l'autre, défenseur d'une bande dessinée populaire qui n'a comme unique but que de divertir. Dans un vaudeville à destination des plus jeunes (...)

  • 24 septembre 2001 0 commentaire

    Au bout de trente albums après son bannissement, Axle Munshine, dit "Le Vagabond des Limbes", semble réhabilité. Il a sauvé l'univers, l'étoile de Grand Conciliateur qui, depuis autant d'épisodes, restait tristement noire, s'est mise à réapparaître, et la Gilde le propose au poste suprême. Tout va donc (...)

  • 21 septembre 2001 0 commentaire

    Perdre ses parents C'est le pire drame pour un enfant, non ? Non. Il y a pire : ne pas savoir ce qu'ils sont devenus. Un soir, la vie du petit Mic Mac Adam a basculé dans l'horreur. Ses parents, partis explorer un marais, n'en sont pas revenus. Dix-huit ans après, il revit encore ce terrible (...)

  • 21 septembre 2001 0 commentaire

    C'est un journal intime pas comme les autres. A deux têtes et à des milliers de kilomètres de distance. Deux amis, aux antipodes l'un de l'autre, vont raconter la manière dont ils vivent l'éloignement, leurs découvertes, leurs émotions, leurs souvenirs. Les carnets de bord d'une passionnante aventure (...)

  • 21 septembre 2001 0 commentaire

    Sur l'élégante couverture rouge vif, un homme cagoulé tient une femme agenouillée par les cheveux et, de la lame de son épée, s'apprête sans doute à lui faire subir un sort définitif. Cela pourrait être la couverture d'un Dumas, d'un Leblanc (Maurice), d'un Souvestre et Allain, d'un Gaston Leroux. C'est (...)

  • 19 septembre 2001 0 commentaire

    Et si le paradis n'était pas ce qu'on raconte au cours de religion, un espace de pureté, de sagesse... et d'ennui ? Et si on nous apprenait soudain que la sainteté n'exclut ni la gaudriole, ni l'amour de la bonne chère ni celui des belles chairs ? Et que ce bon Saint Pierre, qui filtre les tout (...)

  • 14 septembre 2001 0 commentaire

    Avec " Masquerouge", devenu "Les sept vies de l'Epervier", Cothias et Juillard ont renouvelé, durant les années 80, le roman de cape et d'épée. Cette dramatique et haletante saga s'était terminée dans le sang, avec l'héroïne, Ariane de Troïl laissée pour morte. Rescapée, profondément marquée, jusqu'à la (...)

  • 8 septembre 2001 0 commentaire

    Les années ont passé pour Dottie . Oubliée, la Pin-up de papier qui devait redonner du courage au GI's en train de presser des faces de citron. Tournée, la page de la guerre froide et des perfides Russkofs. Bonjour à l'Amérique des années soixante, et à une autre guerre, cette fois : celle que se (...)

  • 8 septembre 2001 0 commentaire

    Les clubs de vacances, c'est repos pour tout le monde, sauf pour les G.O. (traduction pour les ignares : Gentils Organisateurs). Et si, pour une fois, on inversait les rôles ? Si les G.M. (traduction pour les incultes : Gentils Membres) étaient soudain taillables et corvéables à merci, aux ordres (...)