Angoulême 2019

  • Cette année encore, le Festival International de la bande dessinée d’Angoulême se démarque par sa diversité. L’Amérique est à l’honneur avec le Grand Prix 2018, Richard Corben, qui a bénéficié d’une exposition exceptionnelle de quelque 200 originaux jamais vus et avec une expo Batman totalement immersive qui célèbre les 80 ans du Chevalier noir. L’Asie s’y distinguait par des expositions Taiyo Matsumoto (plus de 200 planches, là aussi !) et Tsutomu Nihei, l’Italie par une expo Manara, Israël par une expo Rutu Modan, et la France avec des expos autour de Tom Tom et Nana de Bernadette Després, une expo du lauréat 2018 du Prix Goscinny, Jean Harambat, et une autre du lauréat du Fauve d’or 2018, Jérémie Moreau. Un cru exceptionnel.