100% BD - 30 activités pour apprendre la BD

26 juin 2016 2 commentaires
  • Dans tout art, dans toute activité artistique, il y a un début. Et il remonte le plus souvent à l'enfance. On ne sait pas pourquoi — on trouvera de bonnes raisons plus tard —, mais on y prend plaisir, on accroche, cela devient une passion... et peut-être, plus tard, un métier. Tant de dessinateurs de bande dessinée affirment avoir débuté "dans les marges de leurs cahiers d'écoliers". "100% BD" propose de s'y essayer grâce à un cahier d'activités sacrément bien fichu...

Les cahiers de vacances, n’est-ce pas la pire des choses pour les enfants ? Devoir passer l’été à refaire des exercices d’orthographe, de calcul, de géographie, qui a un jour souhaité cela ? C’est pourtant le calvaire annuel de milliers d’enfants qui ont échoué en juin et devront se coltiner des examens à la fin de la période des vacances.

"100% BD" est un cahier de ce type, mais il est intemporel, car il vise à inoculer le virus de la bande dessinée aux enfants en leur permettant de réaliser leur première BD.

Réalisé par Aymeric Jeanson et Rémi Chaurand, et illustré par Vincent Caut, il se présente sous la forme d’un carnet à spirales proposant une trentaine d’activités qui, une à une, décrivent les étapes pour créer une bande dessinée, mais aussi initient à toutes les techniques de ce moyen de communication très particulier : le choix des personnages, l’anatomie, la représentation du mouvement, du son, des mouvements, le choix des décors, du découpage, la narration en un strip, en un gag, en plusieurs pages, le storyboard, le gaufrier, le choix des plans, etc.

100% BD - 30 activités pour apprendre la BD

Pour ceux qui en auraient douté un jour, cela montre la diversité et la complexité des notions et des compétences qu’il faut acquérir pour maîtriser la bande dessinée. Bien sûr, tout cela est ici ramassé et simplifié pour être compréhensible par des enfants, et quelques outils en fin de volume comme un traceur de bords de cases et des gabarits pour dessiner des phylactères leur faciliteront la tâche.

L’écriture, moderne et copieusement illustrée, multiplie les conseils rapides et encadrés, dont des choses évidentes comme lire beaucoup, beaucoup de bandes dessinées ou avoir toujours sur soi un carnet de croquis pour dessiner dès que c’est possible tout ce qui se trouve à proximité.

Maîtriser la bande dessinée prend beaucoup de temps. Autant commencer tôt... Ou se rendre compte, à temps, qu’on n’est pas fait pour cela. Dans tous les cas, les enfants qui s’essayeront à ce guide pratique bourré d’activités à réaliser dans le livre, en sortiront enrichis car ils ne liront plus les bandes dessinées de la même façon.

(par Patrick Albray)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

 
Participez à la discussion
2 Messages :
  • 100% BD - 30 activités pour apprendre la BD
    27 juin 2016 06:12, par simon brauman

    Ce qui me choque dans votre article concernant l’apprentissage de l’art de la BD c’est que vous parlez d’un "métier", alors que ce terme n’a plus aucune réalité. Casser puis recoller sans cesse le miroir aux alouettes alimente un cynisme et d’une certaine manière une forme de cruauté, des gens sensibles souffrent de cette misère et s’indignent qu’on fasse miroiter une voie de garage aux jeunes générations, pensez-y.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Queren le 27 juin 2016 à  13:28 :

      Ca reste un métier rentable pour les meilleurs, mais il y a trop d’auteurs qui n’ont rien à faire là qui saturent le marché en surproduisant des livres qui ne se vendent pas. Ils ne peuvent pas se plaindre de ne pas gagner d’argent si ce qu’ils font ne rapporte pas d’argent, il faut être logique.

      Répondre à ce message