Albums

421, Intégrale T. 3 – Par Maltaite & Desberg – Éditions Dupuis

Par Charles-Louis Detournay le 19 novembre 2022                      Lien  
Six années après son premier volume, voici le troisième et dernier recueil qui vient clôturer l'intégrale de "421", une série pleine d'action et de rebondissements terminée de main de maître par Eric Maltaite et Desberg. Une bonne idée cadeau pour cette fin d'année !

Nous avions été emballés par la publication du premier volume de 421 en 2016.. En effet, cette série à mi-chemin entre la parodie de James Bond et la vraie série d’espionnage réunissait deux auteurs de talents, qui se connaissaient d’ailleurs fort bien car Stephen Desberg avait longtemps collaboré avec Will sur Tif & Tondu, avant de travailler avec son fils, Eric Maltaite pour cette série haute en couleurs.

Ce n’était pas tant la difficulté à rassembler les premiers tomes qui nous avaient ravis (ou le montant pour retrouver les premières éditions), mais bien la qualité de ce premier recueil, et surtout les compléments d’informations apportés par le dossier très complet, rédigé c’est vrai par un spécialiste en la matière, à savoir Didier Pasamonik. De plus, cette publication avait été annoncée et reportée à plusieurs reprises, c’est dire l’attente qu’elle suscitait auprès des passionnés.

421, Intégrale T. 3 – Par Maltaite & Desberg – Éditions Dupuis

De patience, il a pourtant fallu en faire également preuve pour bénéficier du deuxième recueil, paru cinq ans plus tard. Heureusement, les Editions Dupuis ont arrêté leur torture pour publier d’emblée le troisième et dernier recueil qui vient maintenant clôturer cette série emblématique de son époque.

Emblématique ? En effet, les dernières aventures du deuxième recueil démontrent les difficultés des auteurs, confrontés à la transition entamée par la direction de Dupuis. Mais comme Didier Pasamonik le souligne adroitement, le temps était au changement à Marcinelle à cette fin des années 1980. Et une fois cette hésitation assumée, les deux auteurs ont su rebondir avec intelligence et talent. Notamment en dotant leur personnage principal d’un passé, et donc d’une épaisseur d’autant plus importante que le public plébiscite ce type de transition.

Le dossier comprend beaucoup d’éléments inédits en album.
Dont cette couverture du 17 août 1988 via laquelle Le Journal de Spirou inaugure sa nouvelle formule.

Mais ce sursaut d’intérêt ne fait que retarder un couperet éditorial, comme le dossier l’explicite si bien. Ce qui est d’autant plus paradoxal que les thématiques scénarisées par Desberg vont se démarquer par la suite avec Black Op et IR$ ! Et qu’Eric Maltaite a réalisé plusieurs propositions pour relancer 421, comme on peut s’en rendre compte via la vingtaine de pages finales qui reprend ces projets par le biais de planches et synopsis inédits.

Dans le dossier, on retrouve également des dessins, des recherches ou la reproduction de planches originales...
...ainsi qu’un mini-livre dont vous êtes le héros, proposé en complément du numéro du magazine

Quoiqu’il en soit, la lecture de ce troisième tome démontre que 421 se termine sans subir l’essoufflement que l’on pouvait ressentir avec d’autres séries. Ce qui souligne non seulement la pertinence des auteurs, dont le chemin futur ne fera que confirmer cet état d’esprit, mais également l’intérêt de se replonger dans cette série d’espionnage avant la garde.

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9791034766598

421 Dupuis ✍ Stephen Desberg ✏️ Éric Maltaite tout public Aventure 🛒 Acheter 📖 Feuilleter
 
Participez à la discussion
2 Messages :
PAR Charles-Louis Detournay  
A LIRE AUSSI  
Albums  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD