50 Nuances de gras : L’elfe qui aimait trop les frites T. 4 & T. 5 - Par Synecdoche - Doki Doki

4 juin 2020 0 BD d’Asie par Guillaume Boutet
  • Notre héros tente tant bien que mal d'apprendre à Erufuda à surveiller son alimentation et à faire de l'exercice, mais c'est difficile. Surtout quand d'autres créatures fantastiques continuent de s'inviter et de succomber elles-aussi aux tentations du monde humain d'aujourd'hui !
50 Nuances de gras : L'elfe qui aimait trop les frites T. 4 & T. 5 - Par Synecdoche - Doki Doki

La série a atteint sa vitesse de croisière : En effet, seuls deux nouveaux personnages apparaissent dans ces nouveaux tomes qui se concentrent désormais sur l’exploitation de la riche galerie créée de demoiselles aussi exotiques qu’en surpoids !

Le récit poursuit néanmoins sa formule désormais bien rodée : une alternance de conseils alimentaires et d’exercices physiques, donnés à un casting féminin aussi farfelu que sexy et cela, peu importe leur embonpoint. Mais il est certain que l’œuvre de Synecdoche met à mal par exemple les clichés sur les silhouettes élancées et graciles des elfes et des sirènes !

Le quatrième tome se divise en trois histoires creusant et développant donc l’univers créé. Ainsi, nous débutons par l’arrivée de la tante d’Erufuda, une dure à cuire, qui décide de reprendre la remise en forme de sa nièce. Ses méthodes extrêmes sont l’occasion d’une leçon sur les effets néfastes d’un exercice excessif qui abime la santé plutôt qu’autre chose. Bref, il faut laisser Erufuda aller à son rythme...

ELFSAN HA YASERARENAI © 2017 Synecdoche / Wani Books Co.

La suite entraîne toute la bande à une journée à la plage, qui se révèle surtout une excuse à une bonne dose de fan-service, avant de continuer de s’amuser avec les potions de l’Elfe Noire qui transforme notre héros en bébé. Néanmoins dans les deux cas, l’auteur place encore et toujours quelques conseils alimentaires ou d’exercices, l’air de rien.

Le tome cinq quant à lui reprend la formule "un chapitre, une héroïne", même si beaucoup de monde s’implique dans la partie. Ainsi, nous retrouvons la bande au karaoké (qui permet d’éliminer des calories nous dit-on), pour un épisode centré sur la Sirène. S’ajoute un autre sur la fleuriste-mandragore, puis sur une gorgone amatrice de ramen, sur un cours de hot yoga et enfin sur notre sympathique louve-garou, qui a soudainement maigri au grand étonnement de notre chère elfe.

Bref, ce dernier titre fait tourner sa formule, et cela fonctionne. Des personnages attachants, variés, faisant la part aux jolies filles atypiques, dans de nombreux sens, et aux bonnes pratiques pour garder la forme.

ELFSAN HA YASERARENAI © 2017 Synecdoche / Wani Books Co.

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

50 Nuances de gras : L’elfe qui aimait trop les frites T4 & T5. Par Synecdoche. Traduction Siméon Ôsterlich. Doki Doki, collection "Seinen". Sortie le 27 novembre 2019 & le 10 juin 2020. 164 pages. 7,50 euros.

Acheter le tome 4 sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Acheter le tome 5 sur BD Fugue, FNAC, Amazon

50 Nuances de gras : L’elfe qui aimait trop les frites sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1
- Lire la chronique des tomes 2 & 3