À Landerneau, les Schtroumpfs affrontent le coronavirus

9 mars 2020 8 commentaires
  • Record du monde battu : 3549 personnes déguisées en schtroumpfs se sont réunies le 7 mars dernier à Landerneau dans le Finistère, battant ainsi le record établi au Guiness Book par les Allemands de Lauchringen avec 2762 schtroumpfs au compteur. Et le coronavirus, nous direz-vous ? Jusqu’à aujourd’hui, la recommandation ministérielle concernait « les manifestations de plus de 5000 personnes ». Elle vient de passer à mille...

L’affaire était bretonne. Elle a été lancée par l’association du Carnaval de la lune étoilée qui voulait ainsi marquer le coup et attirer l’attention sur la ville qui déjà, grâce à la Fondation Hélène et Edouard Leclerc, s’était taillée une petite réputation avec des expositions de bande dessinée prestigieuses, dont celle sur Enki Bilal à venir cet été. La création de Peyo était idéale pour assurer une couverture suffisante à l’événement.

À Landerneau, les Schtroumpfs affrontent le coronavirus
Record battu à Landerneau ! La vague bleue résiste au coronavirus.

Toutes les villes de Bretagne s’y sont mises, envoyant leur délégation suivant un dress code officiel strict, nécessaire pour entrer sur le site des Jardins de la Palud : bonnet blanc, pantalon ou short blanc pour les schtroumpfs, tout le reste devant être entièrement bleu (peinture ou tissus), des gants blancs se trouvant toutefois tolérés ; bonnet blanc, robe blanche, chaussures blanches à talons, perruque blonde (ou naturellement blonde jusqu’aux épaules minimum) pour les schtroumpfettes ; bonnet rouge, pantalon ou short rouge, moustache et barbe blanche pour les grands schtroumpfs...

Tout ce beau monde s’était réuni sur le site de l’événement à 17h, le comptage se faisant à 19h. Cela fait, les nombreuses photos et selfies pris, la fête a continué avec DJ jusqu’à 21h.

Dans le premier album, Les Schtroumpfs noirs, nos petits lutins bleus sont piqués par la mouche Bzz et se transmettent la maladie en se mordant la queue. Cette séquence est sans doute la plus célèbre représentation d’une pandémie dans la bande dessinée. Elle se résout grâce à un vaccin mis au point par le Grand Schtroumpf.

Ce n’est pas encore le cas pour le coronavirus pour lequel il est recommandé quelques précautions de bon sens pour éviter sa propagation.

Mais néanmoins, ce que les Bretons nous racontent, c’est qu’il ne faut pas céder à la panique. Comme il est écrit dans une autre BD célèbre : « Toute la Gaule est occupée… Toute ? Non. Un village peuplé d’irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l’envahisseur… » Comme par hasard, il est lui aussi situé en Bretagne.

Dans la version TV produite aux USA, les Schtroumpfs noirs deviennent… pourpres. Ce virus-là a également traversé l’Atlantique…

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

© Peyo / IMPS

 
Participez à la discussion
8 Messages :
  • S’il faut compter sur le Grand Schtroumpf pour nous sortir du covid-19, nous sommes mal barrés parce que c’est seulement un personnage imaginaire. Et comme il ressemble un peu au Père Noël avec son chapeau rouge et sa barbe blanche, sachez que le Père Noël est aussi un personnage imaginaire. LE covid-19, lui, n’est pas une théorie complotiste mais seulement la réalité.

    Répondre à ce message

  • Ce qu’il y a de bien avec ces vaillants Finistériens c’est que, outre leur politesse légendaire -ils s’excusent toujours lorsque, ivres, ils bousculent un lampadaire-, ils ont la protection des plus faibles chevillée au corps (socialisme oblige !).

    Les immunodéprimés, personnes âgées et malades divers qui chopperont le Covid-19 à cause d’eux pourront remercier ces Schtroumpfs quand il devront se partager à cent les trois virgule douze appareils de réanimation de la région.

    En situation de crise exceptionnelle comme à l’occasion de cette épidémie, on peut toujours compter sur ce peuple brillant même si, étrangement, ce dernier n’a toujours pas compris le fonctionnement d’un rond-point après plus d’un siècle. Peut-être fallait-il le lui expliquer en brezhoneg ?

    Il est vrai que pour des gens qui ont virtuellement élu Macron au premier tour, on peut trouver étonnant qu’ils ne soient pas fichus de respecter les consignes qu’il donne (comme celle d’éviter les grands rassemblements inutiles)...

    Tiens d’ailleurs, comment dit-on "arrête d’accélérer à fond les ballons près des sorties des écoles maternelles et pour l’amour de Dieu lave-toi les mains, espèce de chien de la casse" en breton ?

    (Si vous avez un QI de plus de 90 et que vous n’êtes pas convaincu que le code de la route soit un grimoire mystérieux dont le respect des règles est laissé à la discrétion des usagers, ne venez jamais vous installer dans le Finistère, ces gens sont complètement dégénérés. D’ailleurs je c-crois que ça commence à m-m’atteindre gneuuuUUUEUUAGAGAHH *s’en va en boitant, l’air hilare*)

    Répondre à ce message

    • Répondu le 10 mars à  06:10 :

      Ronan, c’est la traduction bretonne de Schtroumpf grogon ?

      Répondre à ce message

    • Répondu par polard le 10 mars à  21:16 :

      Mr Ronan,

      Outre le fait que ce rassemblement était autorisé par les autorités sanitaires, préfectorales...Ces personnes présentes ne sont pas suicidaires , ni idiotes , elles ont simplement le souhait de partager de bons moments...c’est particulièrement appréciable dans ces périodes compliquées. Quant au Coronavirus. Quid ...Etait-il présent lors de ce rassemblement ? peut-être ? Des personnes grippées peut-être également... La vie est faîte de risques...Pour me rendre à cette manifestation je m’y suis rendue en vélo (160 tués par an en France) le matin même j’ai emprunté ma voiture pour aller acheter un déguisement (3488 tués.). la veille : footing (pas de malaise cardiaque). je m’astreins à ne pas approcher des personnes fragilisés (âgées, malades...le temps de... )et adapte mon quotidien. Quant à votre vision étroite de la Bretagne Finistère de ceux qui y vivent, elle est la singularité de ceux qui ont un QI inférieur à 90....Alors Mr Ronan,rester bien au chaud dans votre canapé, plein de certitudes et à l’abri de tout avec une bonne BD.

      Répondre à ce message

    • Répondu par Mimie Elmercato le 11 mars à  16:28 :

      Mr Ronan,

      Pour votre information nous savons conduire ! Il faut que vous sachiez que nous avons essentiellement des carrefours à sens giratoire ! Tous les bretons ne sont pas ivre en permanence.... j’en connais plusieurs, je vous les présenteraient si un jour vous daignez venir visiter notre belle région. Beaucoup avait des appriori sur nous et une fois passé par notre région, plus des trois quart on changé d’avis.... Nous sommes partout dans le monde également....
      De plus comme dit plus haut dans un autre commentaire a votre remarque désobligeante, le rassemblement avait été autorisé par la préfecture. De plus le décret interdisant les rassemblements supérieures à 1 000 personnes n’est passé que le lendemain. Effectivement les symptômes sont identiques à ceux de la grippe et effectivement si vous n’êtes ni âgées et que vous n’avez pas de maladie pulmonaires ou autre vous vous en remmettrez ! Beaucoup de personne l’ayant eu en sont guéris.
      Et nous les Bretons sommes habitués au défis loufoques ! C’est la joie de vivre en Bretagne !
      N’oubliez pas que nous sommes un peuple d’irréductible Gaulois !
      A bon entendeur !!

      Répondre à ce message

  • Une fois passé le premier effet rigolo de la chose, il faut quand même bien avouer que c’est totalement ridicule. Ridicule et très mal fait sur le plan esthétique. Je sais, vous allez dire que ce n’est pas le but mais je pense que ça ne méritait pas d’en parler. Qu’ils l’aient fait et ce soient bien amusés c’est une chose, les mettre en avant de cette manière, c’est ridicule.

    Répondre à ce message

    • Répondu par kyle william le 10 mars à  15:01 :

      Oui c’est encore copinage et compagnie et une manifestation de l’entre-soi provincial...

      Répondre à ce message

      • Répondu par cricri29 le 13 mars à  01:25 :

        Bravo a tout ce bleu qui tranchait sur la grisaille du ciel, sur la grisaille ambiante, un petit moment de magie ! On aimerait avoir un peu plus souvent de telles visions hallucinantes (sans herbe ni gwine-ru) qui ameneraient un sourire béat (on est breton !) sur nos faces rougeaudes (l’alcool bien sûr !)...j’étais de passage, cette vision m’a cueillie, je ne savais pas, mais ça a illuminé ma journée !

        Répondre à ce message