À bas les hommes-pigeons ! - Par Loïc Saulin et Jérôme Farrugia - Des ronds dans l’O

10 juillet 2010 1 commentaire
  • Loïc Saulin et Jérôme Farrugia livrent leur premier album, critique au vitriol de la société du spectacle.

La société va mal ! Tellement mal que les gens ressemblent à d’affreuses caricatures. Pour la plupart, ils sont laids, malheureux et méchants. Et comme toujours, il leur faut des boucs émissaires pour décharger leur haine. Cette fois-ci, cela tombe sur les hommes-pigeons, des sous-citoyens qui ont la bouche cousue remplacée par un bec. On ne sait trop comment, par dégénérescence ou par manipulation génétique, ces hommes à qui leur dignité a été retirée n’ont plus de bras non plus, remplacés par des ailes. Ils vivent nus sur les toits et se nourrissent des déchets laissés par les autres citadins.

Caricature exacerbée de la société, à la manière des « Triplettes de Belleville » de Chomet, Loïc Saulin et Jérôme Farrugia dénoncent nos sociétés manipulant les citoyens par le sensationnalisme (la fameuse « société du spectacle » décrite par Guy Debord) et la recherche de boucs émissaires. Sous une apparence humoristique, cet album dénonce une société ultra-violente avec son lot d’exclusions et de maltraitances sur les êtres humains.

À bas les hommes-pigeons ! - Par Loïc Saulin et Jérôme Farrugia - Des ronds dans l'O
Extrait d’À bas les hommes-pigeons !
© Loïc Saulin / Jérôme Farrugia / Des ronds dans l’O

Le graphisme est original, dans un style proche de Vincent Vanoli, avec des personnages tordus mais, dans ce cas-ci, le dessin est en couleurs. Beaucoup de détails rendent également la lecture passionnante. En particulier, les dialogues dus à Jérôme Farrugia, drôles et truculents.

(par François Boudet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Lire une interview des auteurs

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

 
Participez à la discussion
1 Message :