« À la charge ! », la caricature expose à Saint-Denis

24 novembre 2005 0
  • De Plantu à la une du « Monde » à Cabu en couverture de « Charlie Hebdo », en passant par « Les Guignols de l'Info », la caricature fait partie intégrante de notre quotidien. Mais ce « genre singulier », ainsi que le nommait Baudelaire, est plutôt récent: à peine deux siècles. Une splendide exposition conduite par Bertrand Tillier en raconte l'histoire au Musée d'Art et d'Histoire de Saint-Denis, dans la région parisienne.
« À la charge ! », la caricature expose à Saint-Denis
A la Charge !
de Bertrand Tillier (Editions de l’Amateur)

Enfant de la Révolution, la caricature moderne est née dans la presse populaire au 19ème siècle. Agent impertinent et incontournable du discours politique, souvent à l’avant-garde des questions de société de son temps, la caricature a dû mener bien des combats pour être ce qu’elle est aujourd’hui.

À travers quelque 150 dessins, Bertrand Tillier [1] raconte l’incroyable aventure d’un art destiné à l’éphémère et dont la grammaire « irrespectueuse et transgressive » a été illustrée par les plus grands noms du dessin : de Daumier à Gill, de Jean Effel à Sennep, de Reiser à Siné, Cabu et Solo, de Tim à Mulatier et Morchoisme.

Honoré Daumier
"Les honneurs du Panthéon" (1834)
Alfred le Petit
"Fleurs, fruits et légumes du jour" (1871)

Le métier du caricaturiste, son travail de militant, ses postérités graphiques, son discours symbolique, ses combats contre la censure, ses procédés graphiques et textuels, et même ses rapports à la peinture sont autant de thèmes qui sont déclinés dans cette exposition majeure.

La bande dessinée contribue à cette saga magnifique. Que ce soit celle des pionniers - Nadar ou Caran d’Ache, ou de plumes plus contemporaines comme celles de Cabu, de Reiser, Gébé, Willem... La surprise ne vient pas forcément là où on l’attend. Ainsi, découvre-t-on des aquatintes de Pablo Picasso qui témoignent de sa singulière contribution à la figuration narrative.
Un catalogue publié par les éditions de l’Amateur (Groupe Vilo, ce sont les éditeurs du BDM) vient conforter cette exposition visible à Saint-Denis, dans la région parisienne, jusqu’en février 2006.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Informations pratiques :

Exposition « À la Charge ! La caricature de 1789 à 2000 »

Du 18 novembre 2005 au 27 février 2006.

Prix du billet d’entrée : de 2 à 4 euros

Les lundi, mercredi, vendredi de 10h à 17h30, nocturne le jeudi jusqu’à 20h, samedi et dimanche de 14h à 18h30

Musée d’Art et d’Histoire, 22 bis rue Gabriel Péri, 93200 Saint-Denis -

Renseignements : 01.42.43.05.10.

En médaillon : Robert Macaire par Faustin (1870)

[1Docteur en histoire de l’art, maître de conférences à l’université de Paris I-Panthéon Sorbonne, on lui doit plusieurs ouvrages remarquables sur la caricature dont La RépubliCature (CNRS Editions) ou encore La Commune de Paris, une révolution sans images ? (Ed. Champ-Vallon).

  Un commentaire ?