Abel Abigalus - Premiers pas dans l’au-delà - par Pourquie et Warfi - Casterman

27 avril 2005 0 commentaire
  • Si pour vous un TGV est un Trépassé Galopant Vite ou que vous ne craignez pas d'attraper la mort vivantose lors d'une promenade nocturne au cimetière, cet album délirant est pour vous!

Abel Camus, dit Abigalus, est un jeune homme qui croit au monde des esprits. Il a décidé de mettre ses talents "d’exorciseur" au service de la communauté. Il ouvre une boutique de différents produits magiques et se tient à disposition pour tout problème de maléfice. Flanqué d’une bande de copains les plus barjos les uns que les autres, Abel se fait fort de vaincre les démons échappés de l’enfer.

Le dessinateur Jeff Pourquié nous livre ici un album maîtrisé, caractérisant avec brio ses personnages d’un trait se rapprochant de la la mouvance de Blutch ou de Chauzy.

Abel ressemble à l’acteur Romain Duris qui se serait évadé du Péril Jeune pour atterrir dans la Nuit des Morts Vivants. Il est entouré de quelques complices excellement campés.
Notons parmi eux sa copine Isadora, qui l’aime et le protège des moqueries. Son pote Nicodème, spécialiste "ès fumette".

Warfi, le scénariste, réalise ici son premier album de bande dessinée après de multiples récits complets pour Spirou ou Fluide Glacial. Il nous propose une version déjantée des aventures d’un apprenti exorciseur qui se révélera plus doué que prévu.

Ses dialogues sonnent justes, et reflètent la manière de parler d’une bande de joyeux zigotos très représentative de la jeunesse actuelle.

Ces premiers pas dans l’au-delà sont un vrai régal d’humour noir qui ne demandent qu’à être confirmés dans un récit ultérieur. Un album à mourir de rire !

(par Erik Kempinaire)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?