Abymes (troisième partie) - Par Mangin & Bajram- Dupuis

19 avril 2013 0 commentaire
  • Mais comment va-t-elle s'en sortir ? Question lancinante arrivé au tome 3 de cette série de mises en abyme qui prend un malin plaisir à tourner le lecteur en bourrique. Un dernier opus jubilatoire, reprenant des éléments des deux précédents, et racontant beaucoup de l'auteure elle-même.

Pourquoi Valérie Mangin est-elle devenue scénariste de BD ? Comment a-t-elle rencontré le grand amour ? Et d’où vient la bonne étoile qui lui a permis ces petits miracles ? Voilà une façon de raconter cet album, qui encore plus que les deux premières parties d’Abymes, joue avec son thème imposé. On retrouve notre "personnage" étudiante, en plein questionnement personnel, et en pleine réussite universitaire. Commencent alors les apparitions de BD. Des albums dont la scénariste porte le même nom.... Et qui semblent paraître... dans le futur !

La littérature, le cinéma, le 9ème art : probablement trois des grandes passions de Mangin qui réussit à la fois à les magnifier et à livrer une quasi autobiographie. Abymes parvient ici à réunir émotion introspective et brio romanesque, n’hésitant pas à impliquer son mari et dessinateur Denis Bajram. Le final atteint des sommets en matière de petit délire SF, rejoignant alors l’univers d’Universal War One. Et le dessin réalisé directement en couleur mêle ultra-réalisme et finesse onirique.

Sous couvert d’exercice de haute voltige scénaristique, Valérie Mangin nous donne l’occasion de réfléchir au destin, à nos carrefours de fin d’études, à l’amour et à la puissance de la fiction. Une belle déclaration, partant de l’intime pour atteindre, au détour des cases, l’universel.

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

lire des extraits de l’album

Commander l’album sur Amazon.fr ou sur FNAC.com

Chroniques des tomes précédents :
- première partie
- deuxième partie

  Un commentaire ?