Alan Moore, tête d’affiche des Rencontres du 9e Art d’Aix en Provence

  • Alors qu'il avait été sur la liste des nominés finalistes d'Angoulême, un peu malgré lui, le scénariste anglais Alan Moore est en tête d'affiche des Rencontres du 9e Art d'Aix en Provence qui "placent la bande dessinée à la croisée des arts graphiques innovants et populaires." Un choix évident pour un festival sympathique et ouvert dont la programmation vaut le détour.
Alan Moore, tête d'affiche des Rencontres du 9e Art d'Aix en Provence
Alan Moore par Frank Quitely
DR

Le festival d’Aix, il le proclame, se veut être "la tête chercheuse des nouveaux traits" et le "rendez-vous des talents accomplis". Sans esprit de chapelle, ni clivages excluant : "Il installe à la même table les éditeurs les plus imposants et les entreprises alternatives les moins diffusées. De la même manière, les auteurs invités au festival émanent autant de la bande dessinée, du graphisme, de la presse ou du livre jeunesse et leurs origines sont internationales."

Ces 11e Rencontres s’installent sur deux mois (du 17 mars au 17 mai 2014), totalisant 13 expositions (dont 11 créations) dans 10 lieux différents de la ville. Le point d’orgue du festival, le moment où il faut être présent, car près de 50 auteurs sont présents, c’est au cours du Week-End BD du 11 au 13 avril 2014.

Parmi les auteurs présents, on remarque notamment Pierre Bailly, Ever Meulen, Nancy Peña, Alex Barbier, Nathalie Ferlut, Vincent Perriot, Frédéric Bezian, Killoffer, Jean-Marc Rochette, Kris, Miroslav Sikulic, Barbara Canepa, Benoît Sokal, Matz, Chloé Cruchaudet, David Vandermeulen, Ludovic Debeurme, ou Guy Delisle... Cette simple liste montre l’ouverture d’esprit et la cohérence de cette programmation qui se confirme dans le choix des expositions.

2024_jimcurious1 ©Jim Curious
DR

L’événement, c’est la grande exposition Alan Moore qui n’avait pas fait l’objet d’une telle approche monographique depuis "Alan Moore - Les dessins du Magicien" à Charleroi en 2004, il y a exactement 10 ans. Le commissariat est assuré par Jean-Marie Derscheid, avec la complicité du spécialiste anglais Paul Gravett.

Roi de Pique de Elzo Durt
DR

"Telle l’arche d’un Noé amoral, ou plutôt excentrique, la galerie Zola de la Cité du Livre accueille la pléiade fantastique de personnages conçus ou réinventés par l’esprit prolixe d’Alan Moore. Par le biais de focus sur ses différentes séries, l’exposition présente grands tirages et planches originales de dessinateurs avec lesquels il a collaboré tels que Eddy Campbell, David Lloyd, Melinda Gebbie, Kevin O’Neill, Dave Gibbons…" dit le communiqué. On nous annonce l’exposition de plusieurs documents manuscrits, notes de recherche, découpages, scripts qui permettent de découvrir son processus créatif.

L’auteur connu pour ses chefs d’œuvre comme From Hell, V pour Vendetta, Watchmen, la Ligue des Gentlemen extraordinaires,... est considéré comme culte par bon nombre d’auteurs de la nouvelle génération, comme récemment Laurent Queyssi qui déclare : "Avec ses super-héros plongés dans un réel uchronique, il interroge toute l’histoire de la bande dessinée de super-héros d’une façon magistrale, inégalable et qui marque sans doute le dernier clou du cercueil des super-héros adultes qui ne veulent pourtant pas mourir."

Mais, comme on vous l’a dit, 12 autres expositions vous attendent :

- Une expo Miles Hyman sur Le Dahlia noir, tiré du roman de James Ellroy, avec Matz & David Fincher au scénario (Casterman).
- Une expo sur l’illustrateur Chas Laborde, aquafortiste et aquarelliste délicat de l’entre-deux Guerres, mis en scène par son biographe Emmanuel Pollaud-Dulian,
- L’exposition toujours très savante au Centre Aixois des archives départementales autour de l’ouvrage La Faute au Midi de Jean-Yves Le Naour et A. Dan (Éditions Bamboo).

"La Faute au Midi" de Jean-Yves Le Naour et A. Dan aux Éditions Bamboo).


- Jim Curious, voyageur au cœur de l’océan autour de l’album éponyme aux éditions 2024.
- Papiers peints qui réunit la plupart des auteurs d’Atrabile : Peggy Adam, Ibn Al Rabin, Alex Baladi, Joseph Callioni, Thomas Gosselin, Frederik Peeters, Isabelle Pralong, Nicolas Presl, Tom Tirabosco, Pierre Wazem.
- You Don’t Own the Road de Stephane De Groef autour de son livre paru aux éditions Fremok
- L’Apocalypse selon Frédéric Voisin, illustrateur habité qui expose ses linoléums colorés, lequel illustre le parcours dans toute la ville par une "Chasse au monstre" présente dans 21 vitrines de commerçants aixois.
- Le créateur belge Elzo Durt expose ses dessins mais organise aussi un Apéro Concert intitulé Noir Boy Beorge.
- L’orgasmorama de Pierre La Police égrène des dessins érotiques issues d’affiches anciennes au charme suranné.
- Christelle Enault invoque les Doux Voodoo.
- Sergio Mora fait son Amazing Show.

Guernica Love song. Alta ©Sergio Mora
DR

Animations, conférences, happenings auront lieu tout le week-end dans un festival bon enfant et extrêmement sympathique.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Rencontres du 9e Art à Aix en Provence, du 17 mars au 17 mai 2014.

Week-End BD du 11 au 13 avril 2014.

Plus d’infos sur le site du Festival
En médaillon : Affiche de Nicolas Barrome