Albert Uderzo, Chevalier de la Reine de Hollande

  • Sur la requête du Centre de la bande dessinée néerlandaise, {Het Stripschap}, le dessinateur d'Astérix Albert Uderzo recevra des mains de SAR la reine Beatrix les insignes de Chevalier de l'Ordre du Lion des Pays-Bas, une distinction rarement dispensée à une personnalité non néerlandaise.

Traditionnellement, la liste des personnalités décorées par SAR Beatrix, la reine des Pays-Bas, est publiée la veille de la célébration de son royal anniversaire, soit le 27 avril de chaque année.

Dans la liste des personnalités distinguées pour leur grande valeur aux yeux de la société néerlandaise, Albert Uderzo figure cette année en bonne place. Il a été proposé au grade de "Chevalier de l’Ordre du Lion des Pays-Bas", une décoration prestigieuse. Il doit cette distinction à l’activisme d’un petit groupe d’admirateurs hollandais dont notamment le dessinateur Ruben Libgott qui, par l’intermédiaire du Centre de la bande dessinée néerlandaise, Het Stripschap, a déposé la requête auprès des instances royales.

Cette demande est d’ordinaire soutenue par une série de personnalités néerlandaises éminentes, lesquelles n’ont pas manqué à Uderzo. Parmi elles, on compte M. Dick Bruna, le dessinateur de Nijntje (Miffy), ainsi que quelques chercheurs et professeurs d’universités. Voici l’argumentation avancée par Het Stripschap :
Albert Uderzo, Chevalier de la Reine de Hollande Le dessin de M. Albert Uderzo a profondément influencé des générations d’auteurs néerlandais de bande dessinée ;
- Avec plus de 20 millions d’albums vendus, Astérix est une BD extrêmement populaire en Hollande et qui concerne toutes les couches de la population ;
- Astérix a contribué à une meilleure entente entre les différentes cultures ainsi qu’à l’unification européenne ;
- Le travail de M. Albert Uderzo est tant un divertissement pour le grand public, qu’une source d’inspiration pour les artistes et les chercheurs. Ainsi, aux Pays-Bas, Astérix est l’objet d’études de vulgarisation qui se sont répandues dans le monde entier et dont plusieurs éditions ont été couronnées de succès, en particulier les travaux de la philologue classique Mme Sunnyva van der Vegt, ou encore de l’historien René van Royen.

Rappelons qu’Albert Uderzo, détenteur de plusieurs décorations internationales, est en France titulaire de l’Ordre de la Légion d’Honneur (1989). Il a reçu également les insignes de Commandeur des Arts et des Lettres du Ministère de la Culture (2003).

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

En médaillon : Albert Uderzo. Photo : (c) Nicolas Anspach.

Merci à Stripschrift et Arco Van Os.