Alim Le Tanneur - T1 : Le Secret des Eaux - par Lupano, Augustin & Penloup - Delcourt

26 septembre 2004 0 commentaire
  • Les nouvelles séries prometteuses de jeunes auteurs se succèdent décidément aux éditions Delcourt. Après avoir publié le remarquable {Voyages de Kaël}, l'éditeur parisien nous entraîne dans un récit exaltant inventé par {{Wilfried Lupano}} et {{Virginie Augustin}}...

Dans l’empire de Jesameth, les « hors castes » n’ont pas beaucoup de droits. Alim le Tanneur fait partie de cette portion de la population. Il est chargé de recycler les corps sans vie des sirènes tueuses qui viennent s’échouer sur les plages. La fille d’Alim, Bul, découvre dans l’une de celles-ci, des objets capables d’éreinter le dogme et de mettre le pouvoir politique et religieux dans un profond malaise...

Un sentiment de fraîcheur et de plénitude m’a envahi après avoir lu les dernières pages de livre. Les auteurs nous entraînent dans un univers inventé en expliquant de manière fort naturelle les subtilités de celui-ci. Wilfried Lupano s’est attaché à explorer la personnalité profondément humaine et sensible de Alim. La relation du héros avec sa fille, au caractère maladroit et volontaire, est d’ailleurs souvent source de situations amusantes qui feront sourire le lecteur...

Issue du monde de l’animation, Virginie Augustin maîtrise parfaitement les contraintes liées à la narration. Elle a travaillé aux studios Disney (sur Tarzan et Hercule), puis sur le dessin animé de Corto Maltese. Chacune des planches de Alim le Taneur reflète son professionnalisme et son goût pour les décors chatoyants. Soulignons également les couleurs douces et chaudes de Geneviève Penloup et de Virginie Augustin.

Une dessinatrice qui a tout les atouts pour s’imposer, et dont le graphisme en laissera plus d’un complètement pantois.

(par Nicolas Anspach)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?