Alpha - Premières armes - T1 : "Baptême du feu" - Par Loutte & Herzet - Le Lombard

17 mars 2010 2
  • {{[Yves Sente->6147]}}, alors qu’il était encore directeur éditorial du Lombard, nous avait annoncé en janvier 2008 qu’{{Éric Loutte}} et {{Emmanuel Herzet}} travaillaient sur une spin-off de {Alpha}, la série créée par {{[Iouri Jigounov->9089]}} et {{Pascal Renard}}.

Baptême du Feu, le premier tome de Alpha – Premières armes est disponible depuis peu dans les librairies. Cette série revient sur les premières missions de Dwight Delano Tyler, le futur agent de la CIA, Alpha.

Le gouvernement américain et des responsables de la CIA ont mis en place, via une société privée dénommée Thirdnail, un outil de renseignement efficace et effroyable : ils ont implanté un mouchard dernier cri dans près de 90% des ordinateurs du monde. Kyle Thomson, un informaticien, a percé le secret de cette puce par accident. Thirdnail n’hésite pas organiser un détournement d’avion pour l’empêcher de parler. Le sergent Dwight Delano Tyler et ses collègues de l’armée américaine, sont envoyés sur place en Thaïlande pour libérer les otages du détournement et immobiliser les truands. Grâce à son intelligence, Alpha comprend bien vite que quelque chose lui échappe… Cela aboutit à le faire virer de l’armée. Ce premier tome se conclut par la première mission de Alpha pour la CIA.

Emmanuel Herzet a construit un thriller riche et sophistiqué, à l’instar des meilleurs albums de la série mère. Le premier récit de cette préquelle d’Alpha devrait tenir sur trois albums.

Alpha - Premières armes - T1 : "Baptême du feu" - Par Loutte & Herzet - Le Lombard
Extrait de "Alpha - Premières Armes" T1
(c) Loutte, Herzet & Le Lombard.

Avec son style graphique minutieux et méticuleux, Éric Loutte s’est admirablement accaparé le personnage d’Alpha. Il apporte beaucoup de dynamisme aux scènes d’action grâce notamment à son sens de la perspective. On connaît Éric Loutte grâce à ses séries d’aviation : la reprise de Biggles, créée par Francis Bergèse d’après les romans de William Earls Johns, puis grâce à Team Rafale aux éditions Zéphyr. Il n’a pas pu s’empêcher de dessiner quelques carlingues dans ce premier tome.

Ce nouveau duo d’auteurs se complète à merveille et on l’on se dit qu’on a là une spin-off aussi réussie que la série originale.

(par Nicolas Anspach)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander le T1 de Alpha - Premières Armes chez Amazon ou à la FNAC

Le blog d’Emmanuel Herzet

 
Participez à la discussion
2 Messages :