Alpha : directions - Par Jens Harder (trad. Stéphanie Lux) - Actes Sud/l’AN2

25 janvier 2009 0 commentaire
  • Raconter l'apparition de la vie sur notre planète... Un défi monumental qui commence avec Alpha, de la formation de la terre aux mammouths. Sérieusement documenté, un pavé qui sait aussi se piquer de fantaisie. Quelle somme !

Le Big Bang, ça vous dit quelque chose ? C’est par là que débute l’album gargantuesque de Jens Harder, croisé dernièrement pour La cité de Dieu, visite avisée de Jérusalem.

L’auteur allemand a entrepris un triptyque destiné à mettre en images la naissance de la vie sur la terre, en commençant par les premiers phénomènes physiques révélés par la science. Le second volume évoquera l’apparition de l’homme, et le troisième s’intéressera au futur du genre humain.

Ce récit incroyablement détaillé des soubresauts de la planète terre en pleine naissance mouvementée représente un véritable choc graphique. Harder se permet d’ailleurs d’intercaler au milieu d’illustrations très sérieuses des images décalées, des représentations contemporaines, des symboles...

Alpha : directions - Par Jens Harder (trad. Stéphanie Lux) - Actes Sud/l'AN2

Les quelques commentaires qui se faufilent entre les cases rappellent les explications tirées de grands auteurs comme Stephen Hawking. L’ouvrage, pour volumineux qu’il soit (356 pages) ne manque pas d’élégance : les différents chapitres se repèrent par des onglets aux couleurs utilisées également dans les dessins. Une troisième teinte changeante qui vient compléter le noir et blanc d’origine.

Si certains textes, notamment ceux de fins de chapitres, donneront du fil à retordre aux allergiques à la science, l’ensemble se parcourt avec fluidité.
Nombre des spectaculaires paysages, animaux préhistoriques ou phénomènes climatiques fascineront les lecteurs.

Alpha, et probablement ses suites, pourrait bien devenir une référence, tant pour les familles que les collèges, un peu partout dans le monde.
Pari éditorial et artistique réussi, et encore un tour de force au crédit de Jens Harder.

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?