Alter Ego : la conjonction des « âmes sœurs »

10 avril 2011 0 commentaire
  • Dans un nouveau cycle multi-dessinateurs, le cinéaste Pierre-Paul Renders et le scénariste Denis Lapière ont concocté une mini-série palpitante qui met en évidence le réseau caché de destins dont dépend rien moins que le sort de l’humanité.

Alter Ego : la conjonction des « âmes sœurs »On trouve déjà dans une certaine tradition de la kabbale l’idée que le sort du monde repose sur sept personnes qui ignorent parfois elles-mêmes l’importance que leur existence revêt pour l’humanité. C’est sur ce postulat que repose Alter Ego qui remarque qu’il naît sur la terre quatre bébés toutes les secondes. Ces « jumeaux astraux » ont-ils quelque chose en commun à part leur naissance ? Les auteurs de Alter Ego pensent que oui : « Ils ont six, ils ne se connaissent pas. Ils ont l’avenir de l’humanité entre les mains. »

Six personnages, six albums, plus si affinité. Le tandem Lapière-Renders qui avait travaillé à mettre en images Comme tout le monde sur le papier comme à l’écran ont imaginé cette mini-série influencée par des séries télé comme Heroes ou Lost : un scénario dense, ramassé, avec des personnages forts aussi complexes que raffinés.

La production – si l’on peut s’exprimer ainsi dans un registre quasi-cinématographique, et ce n’est sans doute pas un hasard – passe par un travail d’équipe : La bible graphique et le character design (ainsi que le storyboard des 6 albums et les 6 couvertures) sont assurés par Mathieu Reynes (Les Maîtres Nageurs) qui dessine aussi les personnages de trois albums avec Benjamin Benéteau aux décors. Efa dessine les personnages de deux albums avec Luca Erbetta aux décors et Emil Zuga dessine les personnages du dernier avec Luca aux décors couleurs d’Albertine Ralenti.

Des Belges, des Français, des Espagnols et des Italiens réunis dans un projet dont les fichiers s’échangent sur Internet et qui s’entendent sur un récit lui aussi complètement mondialisé avec ses héros français vivant à Singapour, belge d’origine maghrébine en mission humanitaire en Colombie, coréen en vacances sous les tropiques, américain fils du Président des États-Unis, etc.

Y-a-t-il un projet commun à tous ces gens ? C’est précisément le sujet de cette saga ambitieuse dont les deux premiers volumes sortent ces jours-ci.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander Le tome 1 sur Amazon ou à la FNAC

Commander Le tome 2 sur Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?