Angoulême 2009 : la revue des expos

3 février 2009 2 commentaires
  • Expo "2" des présidents Dupuy et Berberian, expos Mizuki, Boule et Bill... Voici un aperçu des nombreuses expositions qui ont jalonné la 36ème édition du festival d'Angoulême.
Angoulême 2009 : la revue des expos
Exposition "Deux" de Dupuy et Berberian
Photo © Thomas Berthelon

A la CIBDI, plus de 20 ans de carrière de Philippe Dupuy et Charles Berberian sont exposés, les visiteurs pouvant apprécier, au travers d’affiches de cinéma, albums, carnets de dessins, ou encore boîtiers de mini-disques personnalisés, l’alchimie artistique et la connivence des deux coprésidents du festival 2009.

Toujours à la CIBDI, des esquisses, dessins et agrandissements de planches de Kiriko Nananan, dessinatrice de Blue et Everyday (chez Sakka), permettent d’apprécier son sens de l’épure et ses talents de découpage. Le documentaire réalisé par Benoît Peeters Kiriko Nananan - Profession mangaka, issu de la collection Comix diffusée sur Arte y est également diffusé.

Pour public averti, l’exposition sur la bd sud-africaine et la revue Bitterkomix donne un aperçu riche en couleurs (à la CIBDI) de ses auteurs provocants et dynamiques.

Exposition de Kiriko Nananan.
Photo © Thomas Berthelon
Exposition sur la bd d’Afrique du Sud
Photo (c) A. Claes (L’Agence BD)

L’exposition Winshluss, aux Ateliers Magelis, s’accordant avec l’univers sombre et acide de l’auteur (lauréat cette année du Fauve d’or), avait pris la forme d’un cimetière où reposent Winshluss et l’ensemble des auteurs ou éditeurs ayant accompagné son parcours. "Joli" cimetière de Villemolle, cité dont les habitants sont les héros de "Villemolle 81", film dans l’esprit de Groland réalisé par Winshluss lui-même et qui, projeté dans le cadre de l’exposition, déclenchait les fous-rires du public !

Exposition Winshluss aux ateliers Magelis
Photo (c) A. Claes (L’Agence BD)

A mi-chemin de la CIBDI et des Ateliers, on pouvait découvrir au Musée du papier le travail de la maison d’édition coréenne Sai Comics, engagée dans une démarche de réflexion sur le temps présent, et dont une dizaine d’auteurs avaient fait le déplacement pour travailler sous les yeux du public : un bel évènement et de belles découvertes, même si l’on hésitait à acheter des albums souvent disponibles uniquement en coréen.

Exposition Sai Comics
Photo (c) A. Claes (L’Agence BD)

Au Manga Building (habituellement Espace Franquin) saturé de visiteurs, l’expo vedette était celle consacrée à Shigeru Mizuki, mangaka octogénaire et trésor national japonais, qui a reçu en 2007 le Prix du meilleur album pour NonNonBâ. Celle-ci était centrée sur les yokais, créatures fantastiques issues du folklore traditionnel japonais, qui peuplent l’oeuvre du grand maître.

Exposition Shigeru Mizuki au FIBD d’Angoulême 2009
Photo © Thomas Berthelon
Exposition Shigeru Mizuki
Photo (c) A. Claes (L’Agence BD)

Au Théâtre d’Angoulême était présentée une exposition Lucien, du nom du personnage de Frank Margerin : on y retrouvait l’univers du rocker à la légendaire banane (récemment revenu en librairie avec quelques cheveux blancs et kilos en plus) ainsi qu’un espace dédié au recyclage, l’expo étant subventionnée par Eco-Emballages.

Exposition "Lucien"
Photo (c) A. Claes (L’Agence BD)
Exposition Boule et Ville place de l’Hôtel de Bill
Photo (c) A. Claes (L’Agence BD)
Bill assailli par ses fans dans les rues d’Angoulême
Photo (c) A. Claes (L’Agence BD)

Boule et Bill, qui fêtent cette année leurs 50 ans, faisaient l’objet d’une installation place de l’Hôtel de Ville retraçant la genèse de la série, son auteur, son évolution... Le petit garçon et son cocker, créés par Roba et aujourd’hui repris par Laurent Verron, se promenaient par ailleurs à travers la ville, vérifiant sans peine leur inoxydable popularité.

Dans la cour de l’Hôtel de Ville, une exposition était consacrée à la nouvelle génération d’auteurs de bande dessinée flamande (parmi lesquels Nix, Luc Cromheecke, Olivier Schrauwen, mais aussi une pléïade de dessinateurs moins connus et bourrés de talent). Celle-ci enthousiasmait par l’inventivité de sa scénographie, personnalisée pour chacun des 20 auteurs présentés, et la diversité des univers présentés : un véritable régal !

Exposition "Ceci n’est pas la bande dessinée flamande"
Photo (c) A. Claes (L’Agence BD)

Au pavillon Jeunes Talents, Sébastien Chrisostome présentait son exposition autour de sa bande dessinée Nage libre éditée chez Sarbacane. Cet auteur est un ancien participant au concours Jeunes Talents, et son album raconte l’histoire de saumons partis remonter le cours d’une rivière pour rencontrer des femelles.

Exposition "Nage libre"
Photo © Thomas Berthelon

Les autres occasions d’admirer des originaux étaient nombreuses, telle la 3ème exposition organisée par les éditions de la Cerise dans la tour de l’Hôtel de Ville, comprenant des originaux de la 3e livraison de la revue Clafoutis. Au menu, entre autres, des pages à l’écologisme militant de Guillaume Trouillard, dont un superbe hommage à Winsor McCay.

Oeuvres de Sonia Pulido à l’expo "Clafoutis"
Photo (c) A. Claes (L’Agence BD)

(par Thomas Berthelon)

(par Arnaud Claes (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :
  • Angoulême 2009 : la revue des expos
    12 février 2009 17:39, par Réglisse

    je suis rentrée d’Angoulême où j’ai bien profité du festival et des expos.
    Par contre, pouvez-vous nous faire un point sur l’affaire de la censure de l’expo Bitterkomix ? comme je vis loin, je voudrais savoir où ça en est !
    merci d’avance
    une de vos fidèles lectrices

    Répondre à ce message

    • Répondu par ActuaBD le 14 février 2009 à  16:18 :

      Les dessins litigieux ont finalement été exposés, et des vigiles postés à l’entrée et à la sortie de l’exposition.

      Répondre à ce message