Angoulême 2019 : attention, il va neiger !

18 janvier 2019 0 commentaire
  • Nous sommes à quelques jours du festival, les organisateurs et les éditeurs s’activent. Les derniers calages se mettent en place pour faire d’Angoulême la capitale de la BD mondiale pendant quatre jours. Tout est à régler pour les organisateurs comme pour les visiteurs, avec ce paramètre : il va possiblement neiger !

Angoulême 2019, J-5 ! Pour les organisateurs, la semaine qui arrive, c’est l’enfer sur Terre. Imaginez : des tentes à monter, des expositions à finaliser, des spectacles à filer… Le directeur du FIBD accompagné du préfet et des pompiers pour vérifier si la sécurité des lieux est assurée…

Angoulême 2019 : attention, il va neiger !

Pour les éditeurs : des stands à monter, des colis à réceptionner, des tables à mettre en place, des vérifications de dernière minute pour les auteurs qui, finalement, viennent ou ne viennent pas… Avec pour les stars, internationales surtout, les caprices d’usage : les Japonais, accompagnés de leur « tantô » (à la fois éditeur et nounou), ne veulent pas se faire photographier des journalistes, les stars américaines débarquant avec leurs agents et leurs exigences juridiques, et puis les centaines d’autres qu’il faut loger, nourrir, accompagner…

Pour tous, comme pour nous à ActuaBD, ce sont quatre jours de folie avec des levés tôt et des couchés (vraiment très) tard en enfilade. Une folie !

Le Festival distille quelques clichés de sa mise en place : l’expo Corben qui s’annonce exceptionnelle avec quelques 200 originaux du Grand Prix 2018, une exposition que même les Américains nous envient !

L’exposition Corben se monte, de nombreux originaux seront à admirer !

Est-ce qu’on a déjà parlé des Masterclasses ? Elles vont être exceptionnelles elles aussi. Elles sont sans réservation (sauf exceptions) dans la mesure des places disponibles. La première est sans aucun doute celle avec les trois auteurs de Batman : Paul Dini, Jock et Frank Miller (vendredi de 10h à 12h / Espace Franquin - Salle Louis Buñuel). Ça va être blindé comme une manifestation des Gilets Jaunes un jour de novembre…

Ce sera sans doute plus cool pour les Masterclasses de Catherine Meurisse (vendredi 13h30 - 14h30 / Espace Franquin - Salle Buñuel) et de Riad Sattouf (samedi 13h30 - 14h30 / Espace Franquin - Salle Buñuel).

Un peu moins pour celle de Taiyō Matsumoto qui sera payante et sur invitation (samedi 14h00 - 16h00 / Cinéma CGR - Salle 1) et celle de Tsutomu Nihei (samedi 17h00 - 18h30 / Espace Franquin - Salle Buñuel) pour lesquelles il sera interdit de filmer et de prendre des photos...

Les Concerts de dessins, une marque® déposée par le FIBD et Zep, ne seront pas moins exceptionnels. Distinguons Monstres d’Asie, en partenariat avec l’Orchestre National et la Philharmonie de Paris, avec le dessinateur prodige coréen Kim Jung Gi (jeudi 24, vendredi 25 et samedi 26 janvier à 14h (Théâtre d’Angoulême) ou encore le concert dessiné, en partenariat avec Jazz à Vienne, avec Brecht Evens (vendredi 25 janvier 2019 à 21h, Théâtre d’Angoulême).

Vous l’avez compris : si le Général Hiver vient nous harceler de ses dernières escarmouches, le FIBD aura de quoi vous abriter agréablement.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

FESTIVAL INTERNATIONAL DE LA BD D’ANGOULÊME 2019
Du 24 au 27 janvier 2019.

LE SITE DE L’EVENEMENT

  Un commentaire ?