Angoulême 2020 : Pierre Feuille Ciseaux #7 - résidence et exposition collectives

8 février 2020 0 commentaire
  • Pendant le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême s'est tenue une exposition restituant les travaux issus d'une résidence collective et collaborative, organisée par l'association ChiFouMi. Nommée Pierre Feuille Ciseaux, elle a réuni pendant plus d'une semaine une douzaine d'artistes nord-américains et européens afin de leur permettre de créer ensemble. Échanges et émulation en ont été les maîtres mots.

Sise à l’Espace Franquin, en plein centre d’Angoulême, l’exposition Pierre Feuille Ciseaux était l’occasion de découvrir quelques auteurs de la bande dessinée alternative internationale tout en effleurant de nouvelles façon de créer. Elle présentait en effet les dessins et autres créations résultant de la semaine de rencontre encadrée par l’association ChiFoumi, spécialisée dans la bande dessinée « à contrainte » et dans les résidences collectives.

Angoulême 2020 : Pierre Feuille Ciseaux #7 - résidence et exposition collectives

La résidence PFC, septième du nom, s’est déroulée à Dignac, près d’Angoulême, du 22 au 29 janvier dernier. Elle a permis à treize autrices et auteurs de faire connaissance et surtout de dessiner ensemble, d’abord à partir de jeux et consignes proposés par ChiFouMi, puis à partir de leurs propres idées. Contraintes narratives, récit en boucle, jeux d’échos et de correspondances ont permis l’apparition de formes étonnantes, mêlant réflexion et spontanéité.

Qui donc était présent lors de cette semaine d’intense création ? Quelques noms sont connus internationalement, d’autres un peu moins, ce qui ne préjuge en rien de leurs qualités. Toutes et tous se sont retrouvés dans un esprit de camaraderie, avec l’envie de faire du neuf, du drôle et de l’original. Étaient ainsi présents Benjamin Adam (France), David Amram (France), Alex Baladi (Suisse), Charles Burns (États-Unis), Aisha Franz (Allemagne), Juliana Hyrri (Finlande), Joe Kessler (Royaume-Uni), Matthias Lehmann (France), Violaine Leroy (France), Joanna Lorho (Belgique), Juliette Mancini (France), Zak Sally (États-Unis) et Lale Westvind (États-Unis). Renaud Thomas des éditions Arbitraire, aidé par Jaime Willems, a également répondu à l’appel pour mettre à disposition ses compétences en sérigraphie.

C’était la seconde fois que l’association ChiFouMi et le FIBD menaient ce type de partenariat, mettant en avant l’expérimentation en bande dessinée, qu’elle soit formelle ou narrative. Si elle évoque les travaux de l’OuBaPo (Ouvroir de Bande dessinée Potentielle), elle s’en distingue cependant par son aspect temporaire. L’accent sur la démarche collaborative est également à souligner, dans un monde artistique où le travail demeure très individuel.

Après sept jours, les artistes ont été en mesure d’exposer leurs productions. Dessins à quatre mains ou plus, mini-récits, affiches sérigraphiées, fanzines de tous formats, leporello et même maquettes et petit film, la diversité comme la quantité étaient au rendez-vous. La qualité également. Grands dessins, petites cases et strips humoristiques ont en outre été présentés par leurs auteurs aux festivaliers lors de plusieurs visites guidées. Des concerts, conférences et lectures sont enfin venus agrémenter le tout.

Forte de dix ans d’expérience et de résidences organisées non seulement en France mais aussi aux États-Unis, à Minneapolis, il y a fort à parier que l’association ChiFouMi réitère ce genre de partenariat. Pour de nouvelles créations uniques, nées de rencontres éphémères dans de véritables laboratoires de bande dessinée.

(par Frédéric HOJLO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Visuels droits réservés : autrices & auteurs de la résidence PFC #7. Photographies : F. Hojlo.

Consulter le site de l’association ChiFouMi.

Lire également sur ActuaBD :
- Pierre, feuille, ciseaux : un nouveau festival laboratoire
- Samplerman fait-il de la bande dessinée ? La réponse de l’auteur...
- Angoulême 2020 : la bande dessinée alternative bien représentée

  Un commentaire ?