Animal lecteur T1 – Par Libon & Salma – Dupuis

4 mai 2010 9 commentaires
  • Le métier de libraire est en voie d’extinction. Devenus presque aussi rares que les Marsupilamis, les libraires (les vrais : ceux qui connaissent leur boulot) sont à l’honneur dans cette série qui fait le bonheur des lecteurs du journal Spirou depuis quatre ans. Mais qu’on ne s’y trompe pas : derrière chaque libraire, il y a une horde de lecteurs affamés ! Et c’est de cette relation passionnée que traite {Animal lecteur}.

BD Boutik, rayon BD, où se jouent les (més)aventures d’une librairie et de sa clientèle. C’est un peu vous, c’est un peu moi : c’est la faune des amateurs de bandes dessinées. Du collectionneur compulsif au libraire blasé qui ne lit plus rien, c’est le portrait délicieusement vachard que dressent Sergio Salma et Libon. Entamée il y a quatre ans, la série se retrouve toutes les semaines en vis-à-vis du sommaire de Spirou. Coup de génie, le calembour-titre annonce la couleur : il s’agira d’une description quasi zoologique des tics, tocs, et manies de l’homo sapiens bandessinus.

Animal lecteur T1 – Par Libon & Salma – Dupuis
Animal lecteur
© Libon - Salma - Dupuis

Malgré son rythme hebdomadaire éprouvant, la série garde tout son sel. On finirait par croire que les auteurs vivent dans les cartons des librairies tant leurs strips sont bien vus. A chaque métier son livre culte : les disquaires avaient Haute Fidélité de Nick Hornby, les libraires ont désormais Animal lecteur. Génial !

(par Morgan Di Salvia)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander ce livre sur Amazon ou à la FNAC

 
Participez à la discussion
9 Messages :
  • Super drôle ce strip, j’écris avec encore les larmes aux yeux. Bravo !

    Répondre à ce message

    • Répondu par Oncle Francois le 4 mai 2010 à  17:27 :

      Oui, mais comment le Moulin Sarde va t’il réagir ? Il y a citation !! Ont ils une autorisation écrite ou payé pour obtenir ce droit ?

      Répondre à ce message

      • Répondu le 4 mai 2010 à  22:46 :

        Venez tous à "la Main Blanche" admirer les jolis dessins de LIBON pour ANIMAL LECTEUR le jeudi 20 mai .
        Tous les renseignements dans l’agenda .

        Répondre à ce message

        • Répondu par Oncle Francois le 5 mai 2010 à  11:51 :

          Libon est un dessinateur jeune, mais sympa et drôle. Ses gags me font rire, dans Spirou ou ailleurs, arf arf arf, des fois quand je somnole ou quand je m’ennuie, je rigole en pensant à ses gags. Son trait dépouillé est efficace, il va à l’essentiel et fait mouche presque à chaque fois (je suis touché, je vais encore me tordre de rire !°). Comme quoi la relève de la BD classique peut être d’excellente qualité, parfois...

          Répondre à ce message

          • Répondu le 7 mai 2010 à  18:21 :

            Libon est un dessinateur jeune, mais sympa et drôle.

            Parce que les autres jeunes ne le sont pas ??? Porte nawak.

            Pincemi est un spameur vieux, mais antipathique et sinistre.(ah oui, ça marche aussi)

            Répondre à ce message

            • Répondu par Oncle Francois le 7 mai 2010 à  19:34 :

              Merci de me donner des exemples d’autres auteurs jeunes, sympas et droles, vendus en librairie et publiant dans la presse (attention, les dessinateurs d’humour de Charlie et Siné ne sont pas concernés !!). Par jeune, j’entends moins de trente ans, cinq à dix ans de carrière maximum. Par "drole", je veux dire qui fasse vraiment souvent rire, pas seulement arracher un petit sourire. Par sympa : qui prenne pas la tête, qui recherche l’efficacité et qui transfère sa bonne humeur.

              Et pour conclure, sachez que je ne suis pas à 63 ans un vieux croulant délabré. Au contraire, maintenant que je suis libéré des obligations professionnelles et familiales (j’ai retrouvé la totale liberté !°), je me sens HEUREUX !! Et je dégage souvent un certain charme, sans parler de mon humour parfois mordant !! L’homme est un peu comme le bon vin, il s’améliore avec l’âge, vous verrez plus tard !

              Répondre à ce message

              • Répondu par Raymond Destrebecq le 8 mai 2010 à  07:22 :

                Monsieur, j’ai 65 ans et je trouve que vous exagérez avec vos conseils . Arrêtez donc de prendre tout le monde de haut avec votre expérience. Nous sommes des milliers de vieux messieurs qui avons la même passion que vous( moi j’aime aussi les voitures anciennes et les meubles, je suis antiquaire) sans pour autant jouer ce rôle du sage qui a tout compris. Je trouve généralement vos commentaires amusants sauf quand vous semblez être sûr de détenir la vérité. Les lecteurs d’ActuaBD vont finir par prendre tous les sexagénaires pour des obsédés de l’âge. Je suis né en 1945, j’ai moi entendu les derniers bombardements dans le ventre de ma mère . J’ai vécu aussi tous les changements de mentalité et moi j’avoue que je n’y comprends plus grand-chose, la roue tourne tant pis. Ce n’est pas pour rien que j’aime ce qui est ancien, parce que je m’y retrouve voilà tout.

                Libon je ne peux pas vraiment adhérer mais il y a tant de livres pourquoi irais-je critiquer, grands dieux ? Rien ne me fait plus rire que Gaston Lagaffe( vous m’avez l’air d’en être un ) , si, en fait il y a quelque chose qui me fait encore plus rire c’est la pédanterie. A bientôt 66 ans, je laisse ce forum aux forces vives, à la jeunesse et je me contente de suivre les rééditions ( sauf les fonds de tiroir qui devraient souvent le rester) et puis je suis un peu l’actualité (du cinématographe aussi d’ailleurs !).

                "Vous verrez plus tard" est la phrase la plus idiote du monde. Parce que le "plus tard" ne correspond à rien. Pour certains avoir 60 ans est un drame, pour d’autres c’est la suite logique et biologique , on a des enfants, une maison si tout va bien et puis la vie continue. Si vous n’arrêtez pas de parler de votre âge et des substituts pharmaceutiques dont vous semblez client c’est qu’il y a un singulier problème. j’ai moi-même des soucis liés au vieillissement normal des cellules et je ne me répands pas sur des sites de bandes dessinées.

                Je ne sais pas de qui vous êtes l’oncle ( ah l’oncle Paul ça c’était quelque chose) mais avec mon épouse à chaque fois je me demande si vous n’êtes pas un personnage virtuel tellement vous poussez loin le bouchon.

                A bon entendeur.

                Répondre à ce message

                • Répondu le 8 mai 2010 à  15:47 :

                  Oncle François n’existerait pas ?Sur ça c’est un coup de Trondheim !!!

                  Répondre à ce message

  • Ha bon, il y aurait des mauvais libraires,des incompétents:c’est possible ça ??

    Anarchiste va...

    Répondre à ce message