Aperçu de la rentrée BD (9) - Ankama s’empare des univers de Stefan Wul

5 septembre 2012 2 commentaires
  • L'éditeur roubaisien frappe un grand coup en démarrant l'adaptation des 11 romans de l'écrivain de SF, sous l'égide d'Olivier Vatine et en partenariat avec Comix Buro.

De son vrai nom Pierre Pairault, Stefan Wul fut un romancier français disparu en 2003, ayant écrit plusieurs oeuvres de science-fiction, dont deux de ses romans, Oms en série et L’Orphelin de Perdide ont été adaptés en films d’animation au cinéma sous les titres de La Planète Sauvage (par René Laloux et Roland Topor en 1973, Prix Spécial du Jury à Cannes la même année) et Les Maîtres du Temps (par René Laloux et Moebius en 1982).

En collaboration avec la société d’édition Comix Buro, Olivier Vatine a lancé le projet d’adapter les onze romans de Wul. Sa propre adaptation, Niourk : L’Enfant noir, sortira le 11 octobre prochain, tandis que le même jour, sera disponible l’album Oms en série de Jean-David Morvan et Mike Hawthorne.

Niourk, d’après le deuxième roman de Stefan Wul, raconte la quête initiatique d’un enfant noir banni par sa tribu, dans un monde inhospitalier qui est en fait la Terre ravagée par un apocalypse nucléaire en l’an 2500es . La bande dessinée sera éditée en trois tomes.

Aperçu de la rentrée BD (9) - Ankama s'empare des univers de Stefan Wul
La couverture de "Niourk T1"
©Vatine/Ankama Editions

Oms en Série, prévue en deux tomes, narre les aventures des Oms, des "animaux" familiers des Draags. Ils vivent dans des niches, et lorsqu’une mère met bas, on offre le petit à une autre famille. C’est ce qu’il advient de Terr, dont le destin va changer lorsqu’il va avoir accès au savoir.

Outre ces deux premiers albums, d’autres bandes dessinées viendront enrichir la série des adaptations wulliennes, avec notamment Piège sur Zarkass de Yann et Didier Cassegrain (sortie prévue durant le 1er semestre 2013), Le Temple du Passé de Hubert et Étienne Le Roux, Retour à O par Thierry Smolderen et Laurent Bourlaud, Terminus 1 par Alessandro Barbucci, Noô de Laurent Genefort, Rayons pour Sidar par Valérie Mangin, La Peur Géante par Denis Lapière et Mathieu Reynès, et L’Orphelin de Perdide par Jean-Luc Istin.

En octobre prochain, aura lieu une expo sur les univers de Stefan Wul auu Festival Quai des Bulles de St Malo

Ankama Editions, après avoir investi le manga en éditant des auteurs japonais comme Atsushi Kaneko (la série Soil) ou Masayuki Taguchi et Rintaro Koike (Black Joke) ou en lançant des auteurs français tels que Dara (Appartement 44), Raf (Debaser) ou Rémi Guérin et Guillaume Lapeyre (City Hall), s’était positionné sur les comics via les séries Blue Estate (de Viktor Kalvachev) et First Wave (de Brian Azzarello). En s’attaquant au space opera français, l’éditeur chti ajoute une nouvelle corde à son arc et pourrait toucher un nouveau public plus féru de bande dessinée de science-fiction traditionnelle.

En contrebalançant ainsi la jeunesse de son catalogue (malgré la réédition en couleur de la série Freaks’ Squeele, Ankama ne peut encore céder à la vague des intégrales), l’éditeur de Mutafukaz et Dofus poursuit sa politique de diversification, et montre qu’à défaut de tout tabler sur le cross-media, il sait aussi soigner le patrimoine national et signer déjà des grosses pointures.

Quelques recherches d’Olivier Vatine pour "Niourk"
Le retour du Professeur Moustache, l’alter ego de l’auteur Marion Montaigne

Pour finir, parce qu’il n’y a pas que Stefan Wul dans la vie, parlons également des autres publications Ankama de la rentrée : le retour de Marion Montaigne via le tome 2 de sa désopilante série de vulgarisation scientifique Tu mourras moins bête, celui de Bengal et sa série Luminae dont le tome 2 sortira en septembre.

De son côté, la série violente et référencée Doggy Bags du label 619 devrait voir son tome 3 sortir avant la fin de l’année.

La rentrée verra aussi le retour en force des deux séries phares Wakfu et Dofus, via deux nouveaux albums de la collection Wakfu Heroes (l’arc 2 du comics Remington et l’arc 1 de Maskemane), un nouvel épisode tiré de la série animée Wakfu (Shak Shaka de Mig), ainsi que le très attendu tome 18 du manga Dofus intitulé Le Retard du Roi.

Et parce qu’il s’agit aussi d’un partenariat avec Ankama, mentionnons aussi les parutions des éditions CFSL Ink : Burning Inside de Jean-Sébastien Rossbach sera disponible en septembre, Ma Cuisine illustrée : Automne, ouvrage collectif gourmand mélangeant recettes de cuisine et BD, sortira en octobre, et enfin, l’artiste Serge Birault nous fera partager son goût pour les pin ups à travers son artbook Corpus Delicti.

(par Thomas Berthelon)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :