Après Montparnasse, Emmanuel Proust investit la Gare Saint-Lazare

30 novembre 2006 0 commentaire
  • Du 11 au 16 décembre 2006, la Gare Saint-Lazare accueille une brochette d'auteurs des éditions Emmanuel Proust à l’occasion d’une exposition-dédicace. Si la précédente expo était une première ferroviaire, la tournée ne fait pas dans le train-train: Orientée cette fois vers les thèmes de l’aventure et du polar, elle nous permettra de découvrir une facette de cette maison d’édition au catalogue singulier.

Après être passé par la gare Montparnasse à la fin du mois d’octobre, avec pour thème la découverte de Paris et le voyage, c’est donc au tour de Saint-Lazare d’accueillir une exposition-dédicace qui se déclinera selon le même schéma, à savoir la présentation des différentes étapes de création de planches de bandes dessinées, des crayonnés aux planches finalisées en passant par l’encrage. Le public pourra apprécier les techniques propres à chaque auteur.

Alors qu’Aurélien Morinière, Tarek (7 Nains et demi), Batist (Chaussettes Trouées), Alain et Dominique Robet (Gabrielle B.), François Rivière, Mark Piskic (Le Train Bleu), Pome Bernos (Chronique d’un pigeon parisien) et Wilmaury (Baraka) avaient occupé la gare la plus bretonne de Paris, c’est au tour de six autres signatures d’investir une autre grande gare parisienne. Pour l’aventure, on y verra donc à nouveau Aurélien Morinière qui présentera Les 3 petits cochons, 7 nains et demi et Tengiz, Emmanuel Reuzé avec Ubu Roi et Ubu Amiral, Sébastien Ferran avec Ulysse et Sophie Balland pour Pyramides. Tandis que, côté polar, ce sera Améziane et son adaptation du célèbre polar A Quatre Mains et Chandre avec ses deux enquêtes tirées de la plume d’Agatha Christie, Meurtre en Mésopotamie et Témoin indésirable.

Après Montparnasse, Emmanuel Proust investit la Gare Saint-Lazare
cartes postales réalisées pour la Gare Saint-Lazare

Un autre point commun avec l’évènement de la Gare Montparnasse, est l’idée de demander à chaque dessinateur de créer une carte postale inédite, distribuée en gare les semaines précédant l’occasion. On peut y voir les personnages des différentes séries côtoyer l’univers ferroviaire selon l’inspiration de son auteur.

Une opération originale que l’on croyait réservée aux seuls institutionnels (on se souvient que le Festival d’Angoulême avait investi, quant à lui, la gare de la cité charentaise, ainsi que le Métro parisien). En voici le programme :

Lundi 11/12 : Sophie Balland pour Pyramides de 16h30 à 19h30

Mardi 12/12 : Améziane pour A quatre mains de 16h30 à 19h30

Mercredi 13/12 : Sébastien Ferran pour Ulysse de 14h à 17h

Jeudi 14/12 : Emmanuel Reuzé pour Ubu Roi et Ubu Amiral de 16h30 à 19h30

Vendredi 15/12 : Aurélien Morinière pour Les 3 Petits Cochons, Les Sept Nains et demi, Tengiz de 16h30 à 19h30

Samedi 16/12 : Chandre pour Témoin indésirable et Meurtre en Mésopotamie de 14h à 17h.

Bravo pour l’initiative !

(par Mathieu Drouot)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Pour en savoir plus sur l’éditeur Emmanuel Proust

  Un commentaire ?