Après le succès du Journal de Spirou, Casemate publie également son hors-série "Spécial Charlie"

24 janvier 2015 3 commentaires
  • Alors que le numéro spécial de Spirou a été épuisé en quelques heures vendredi dernier, obligeant l'éditeur à le retirer, Casemate vient de publier un hors-série rassemblant cette fois 277 auteurs désirant témoigner à leur façon. La mobilisation ne s'épuise pas !

Plus de deux semaines après l’attentat à la rédaction de Charlie Hebdo, les marques de soutien des auteurs et la solidarité du public ne faiblissent pas.

Après le succès du Journal de Spirou, Casemate publie également son hors-série "Spécial Charlie"Le Journal de Spirou spécial Charlie épuisé en quelques heures

Après les cahiers spéciaux de Libération et du Monde qui rassemblaient des caricatures en réponse au massacre, le Spirou spécial Charlie Hebdo a lui aussi été pris d’assaut vendredi dernier (le 17 janvier). Nous avons été témoin de files d’attente devant des librairies avant même leurs ouvertures, en réplique des mêmes marques d’intérêt que lors de la publication du Charlie Hebdo, dit “des Survivants” dont on apprend que, finalement, le tirage devrait dépasser celui de 7 millions d’exemplaires déjà annoncé.

En rupture donc dès le jour de sa sortie, ce numéro spécial a lui aussi été retiré afin de réapprovisionner les points de vente. 100 000 exemplaires supplémentaires ont été livrés aux marchands de journaux à partir du mercredi 21 janvier, afin de contenter les lecteurs qui voulaient découvrir les hommages de plus de 150 auteurs (voir notre article pour plus d’informations)

Un numéro spécial de Casemate

Si la réaction du Journal de Spirou a fait preuve d’une extraordinaire rapidité, d’autres magazines ont voulu s’associer au soutien des victimes. Ainsi, Casemate a contacté un maximum d’auteurs le 10 janvier (en français et en anglais) :

“Le magazine Casemate, avec le parrainage du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, prépare un numéro spécial pour affirmer haut et fort que toute la bande dessinée soutient activement Charlie Hebdo, dit le communiqué. Un journal grand format dans lequel nous publierons un maximum de dessins. Nous vous proposons plusieurs angles possibles.
- Si vous avez connu une des victimes de cet attentat, partagez un souvenir précis avec nos lecteurs.
- Vous pouvez également utiliser le thème proposé par Christophe Arleston : “Le crayon, arme à terrifier les cons.”
- Mais si vous avez une autre envie, suivez là.”

Quelques visuels en basse définition de pages du Casemate spécial Charlie Hebdo {JPEG}

Le résultat de cet appel est un hors-série de 32 pages uniquement disponible en kiosque dès ce samedi 24 janvier. Pas moins de 277 auteurs ont répondu : “Je suis Charlie” ! La rédaction de Casemate communique le résultat de cette action d’envergure :

“[En] mai 2002, BoDoï publi[ait] un journal, "Coup de 100 en BD", qui ouvr[ait] ses colonnes à une centaine de dessinateurs ayant quelque chose à dire sur le second tour de l’élection présidentielle qui va opposer Chirac et Le Pen. Janvier 2015. Casemate, le successeur de BoDoï, publie le journal [...] qui, cette fois, accueille les dessinateurs se sentant un peu Charlie, un peu Cabu, Charb, Honoré, Tignous, Wolinski, mais aussi Ahmed, Bernard, Clarissa, Elsa, Franck, François-Michel, Frédéric, Michel, Mustapha, Philippe, Yoav, Yohan tombés eux aussi sous les balles de massacreurs qu’on n’ose plus appeler les fous d’Allah tant le carnage a été minutieusement préparé et exécuté.”

JPEG

“Ce journal, réalisé avec le parrainage du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, est représentatif de l’énorme émotion soulevée par ces crimes. Chaque auteur présent, célèbre ou inconnu, dépressif au fond du trou ou indécrottable rigolard, fanatique de l’esprit Charlie ou très réservé sur l’idéologie que véhicule l’hebdomadaire, apporte sa pierre à un édifice plus branlant qu’on a pu le croire longtemps. Celui de la liberté de la presse et de blasphémer qui est au cœur de notre République, et fait de plus en plus figure d’incongruité aux yeux de plus en plus de croyants à travers un monde de plus en plus religieux.”

“Revoici donc Mahomet, Dieu, Vishnou et leurs sbires dévoyés aux prises avec ces sales gosses qui se moquaient d’eux comme ils se moquaient de tout en général et de tout ce qui représente l’État en particulier. Sans imaginer une seconde qu’en leur nom, un jour, on chanterait la Marseillaise sous des drapeaux tricolores, et que les flics auraient droit à des bisous dans des rues bourrées à craquer de millions de Charlie.”

JPEG

Les témoignages continuent

D’autres marques de soutien continuent au-delà des magazines, parfois dans la réflexion, parfois dans la réaction., mais toujours dans la création.

Notre rédaction reçoit également des dessins. Voici par exemple ci-dessous celui d’Adrien Floch, le dessinateur des Naufragés d’Ythaq, qui met en scène son héroïne. Si vous le désirez, vous pouvez également envoyer votre dessin à la rédaction d’ActuaBD.com.

L'hommage d'Adrien Floch

Ces initiatives sont une bonne occasion d’entretenir la flamme qui s’est éveillée un peu partout en France en soutien à Charlie Hebdo dont l’équipe -qui a besoin de récupérer- n’annonce pas de nouveau numéro avant quelques semaines, selon Riss qui succède à Charb à la direction du titre.

« Le prochain numéro ne devrait pas comporter de dessin de Mahomet » a-t-il déclaré à Europe 1, soulignant qu’ils n’allaient pas faire une obsession pour la religion musulmane, toutes les autres religions étant critiquées, comme il est de tradition chez Charlie Hebdo.

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Casemate hors-série Charlie Hebdo | 32 pages | 2 € | En kiosque le samedi 24 janvier.
Ce numéro ne sera pas distribué aux abonnés.

Lire notre article : Spirou réunit le monde de la BD dans un numéro spécial en hommage à "Charlie"

 
Participez à la discussion
3 Messages :
  • Pas trouvé chez les marchands de journaux. Mais ils ont en revanche reçu le Casemate spécial Angoulême. Le Hors-Série Charlie est-il vraiment sorti ce samedi 24 ?

    Répondre à ce message

  • Encore combien de numéros spéciaux ?
    26 janvier 2015 14:41, par Lorenzaccio

    Est-ce que les fonds récoltés seront reversés à Charlie H. ? Je n’en ai pas l’impression. Ca fait un peu "je profite de l’émotion pour faire des bénéfices".

    A ce propos, j’ai acheté le spécial Spirou (qui précise bien qu’il reversera l’argent à un fond de solidarité). Il y a peut-être 10 dessins qui m’ont semblé vraiment inspirés, dans ce Spirou, dont l’un qui représente un gars en train de râler que tous les dessins ne représentent que des crayons et des kalachnikovs. Je ne dévoile pas la chute. Et il a bougrement raison. 10 sympas sur 150 ! Heureusement que c’est "pour la bonne cause", je ne regrette pas mon argent. Mais sur près de 300, quel va être le taux de déchet ? Qu’y a-t-il de plus à dire ? Une fois qu’Allah et Mahomet (et Dieu, Bouddha, etc.) ont déclaré qu’ils étaient Charlie, qu’on a montré des crayons brisés, saignants, réparés, etc. que rajouter ? C’est juste pour dire "moi aussi, j’ai fait mon dessin en hommage à Charlie, tant pis s’il est nul, rabâché ou convenu" ? Bien sûr, on va me dire que ce n’est pas bien de critiquer l’émotion réellement ressentie par tous ces gens et qu’ils sont honnêtes dans leur démarche... Eh bien, je serai d’accord quand Casemate annoncera reverser tous les bénéfices à Charlie H. ou aux familles des victimes ou à toutes les causes qui défendent la liberté d’expression dans le monde car il n’y a malheureusement pas qu’à Paris que les dessinateurs de presse sont réduits au silence de cette façon. En attendant cette clarification salutaire, je m’abstiendrai de l’acheter.

    Répondre à ce message