Arthus Trivium, T. 1 - Par Raule et Landa - Dargaud

16 mars 2016 2 commentaires
  • Nostradamus et ses disciples au cœur d’une excellente nouvelle série d’aventures au XVIe siècle.

Le vieux Michel de Nostradamus reçoit un colis mystérieux qui l’inquiète fortement, au point d’engager des sbires pour le protéger, lui et sa famille. Ses trois disciples ne sont pas là non plus pour lui venir en aide et aucune nouvelle d’eux ne lui parvient. Angélique Obscura lutte contre des escrocs qui profitent de la peste à Montpellier pour se remplir les poches, Arthus Trivium et Angulus Dante, sont, eux, occupés par une enquête sur un évêque pédophile, et devront très vite aller à la rescousse d’Angélique Obscura, tombée dans un piège tendu par une ennemie intime de son maître, le grand Nostradamus.

Arthus Trivium, T. 1 - Par Raule et Landa - Dargaud
Arthus Trivium, T. 1 - Par Raule et Landa - Dargaud

L’auteur des célèbres Prophéties est l’un des acteurs de cette nouvelle série d’aventures, mais il n’en est pas pour autant l’unique personnage central. L’action se déroule dans le contexte chaotique de la France du XVIe siècle, livrée aux guerres de religion, à une forte instabilité politique, à un retour d’épidémies de peste, tout cela entraînant superstitions, croyances dans le surnaturel et obscurantisme dans un royaume où se développent en même temps bon nombre de découvertes scientifiques.

Arthus Trivium, T. 1 - Par Raule et Landa - Dargaud

La narration de Raule, scénariste également de la série Jazz Maynard, est fluide et très bien maîtrisée et ses dialogues sont fort bien ciselés.

Arthus Trivium, T. 1 - Par Raule et Landa - Dargaud

Le découpage de Juan Luis Landa, relativement peu connu jusque-là de ce côté-ci des Pyrénées, est nerveux et dynamique, et ses couleurs, souvent crépusculaires, sont parfaitement utilisées.

Arthus Trivium, T. 1 - Par Raule et Landa - Dargaud

Ce dessin élégant et expressif a d’ailleurs été adoubé par Enrico Marini, le dessinateur du Scorpion, série à laquelle on ne peut s’empêcher de penser en lisant Arthus Trivium : «  Quand mon éditeur m’a fait découvrir le travail de Juan Luis Landa, j’ai tout de suite été conquis par l’atmosphère de son art. Son dessin est vivant et somptueusement couronné par une couleur toute en nuances. […] Ce sont des albums de [cette] qualité qui me motivent à faire de beau métier et à affronter tous les jours la maudite feuille blanche. […] Vive la concurrence, quand elle est si excellente  ! »

Arthus Trivium, T. 1 - Par Raule et Landa - Dargaud

L’ensemble est en effet aussi rythmé que plaisant à lire. Un vent onirique et tempétueux se lève sur la bande dessinée historique d’aventure ! Un futur classique, à n’en pas douter !

(par Tristan MARTINE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

 
Participez à la discussion
2 Messages :