Aspicman - Par Michel Colline - Editions Treize étrange

3 novembre 2007 0
  • Un lycéen qui triple sa terminale s'imagine en super-héros. Divertissement tendance doux délire.

À force de voir les catastrophes s’abattre sur sa pauvre tête, Pierre Tambouille s’imagine devenir un super-héros. Il aura puisé sa force dans le venin d’un serpent du vivarium du coin. Son nouveau nom d’être invincible est tout trouvé : Aspicman ! Costume noir de rigueur.

Désormais, quelles que soient les circonstances, Pierre le loser s’en tirera avec les honneurs. Mais entre la vraie vie et les délires du jeune homme, un gouffre s’étend. Et son entourage commence à avoir du mal à suivre.

Gavé de culture super-héros, Michel Colline se laisse aller dans la parodie. Le graphisme moderne qu’il utilise s’acharne sur des nez interminables et souligne les rictus les plus aigus. Sans autre prétention que de faire sourire avec de multiples références comics, Aspicman s’engouffre dans l’état d’esprit du délire potache étudiant, où le bon copain reste la meilleure parade contre la morosité et le monde du travail tentaculaire. Même si l’auteur n’a plus cet âge-là, il retrouve dans cet album tout un univers de perdants sympas, du Lucien de Margerin à Supermurgeman.

Un divertissement destiné aux amateurs de douzième degré qui donnera tout de même le sourire aux autres.
Aspicman - Par Michel Colline - Editions Treize étrange

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?