Atlas découvre la Gaule et l’Empire romain grâce à Astérix

27 décembre 2001 0 commentaire
  • Le spécialiste des fascicules à collectionner lance un mini-Pif Gadget consacré à l'époque d'Astérix. Le premier numéro, accompagné d'une figurine, est vendu à un prix honnête. Mais gare à la suite!

Les Editions Atlas, spécialistes des revues à collectionner, lancent une nouvelle série de fascicules avec l’aide d’Astérix. Et comme toujours, c’est par le supplément au magazine, très mince (à peine 24 pages), que l’on tente d’attirer les lecteurs potentiels. "Les fameux personnages d’Astérix, une collection exceptionnelle d’une valeur inestimable", annonce la publicité qui accompagne le n°1. Une affirmation qui semble très exagérée, car ladite collection n’est constitué que de figurines en matière synthétique dont il est peu probable que le moindre spéculateur misera le moindre kopeck sur une réalisation à aussi grande échelle.

La partie magazine, est de bonne tenue. Les enfants y découvriront quelques caractéristiques d’Astérix et, par la même occasion, des Gaulois ; ils y trouveront des informations sur Gergovie, la légion romaine, les paysans et les artisans de l’époque, les inventions celtes, etc. Une excellent iconographie, des mises en pages dynamiques, animées par les dessins tirés des dessins d’Uderzo, c’est du joli travail.

Le prix de ce premier numéro est intéressant : 60 FB (1.49 euro). Problème : le n°2 vaudra déjà trois fois plus cher. Et il ne sera qu’à la moitié du prix du suivant, qui atteindra le prix apparemment standard de 59 FF/360 FB (+- 9 euros). Ce qui, pour un mini-Pif Gadget de 24 pages consacré à l’Histoire, est nettement exagéré. Et l’alibi pédagogique n’excuse pas un prix aussi élevé.

(par Patrick Albray)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?