Atom The Beginning T1 - Par Masami Yuki et Tetsuro Kasahara - Kana

14 mai 2016 0 commentaire
  • Connaissez-vous Astro, ou plutôt Atom, de son "vrai" nom? Bien évidemment. Mais connaissez-vous la vie des professeurs Tenma et Ochanomizu, alors étudiants, avant la création du petit robot? Assurément non, et c'est cette jeunesse, autant que genèse, que ce manga se propose de vous faire découvrir.

Personne ne remarque Ochanomizu, surtout pas les filles. Il faut dire qu’il passe l’essentiel de son temps dans le labo n°7 de l’université de Nerima, en compagnie de son condisciple Umataro Tenma. Et leur labo, situé au fond du campus, s’apparente plutôt à une décharge pour bricoleurs qu’à un lieu high tech pour brillants ingénieurs.

Atom The Beginning T1 - Par Masami Yuki et Tetsuro Kasahara - Kana
Ochanomizu et Tenma, génies juveniles
copy ; Tezuka Productions, Masami Yuuki, Tetsuro Kasahara 2015

Considérés comme de doux rêveurs, pour ne pas dire des ratés, par leurs pairs, ces deux génies de la robotique s’apprêtent à changer la face du monde, et cela commence par la mise en circulation de leur dernière création, Six, un robot développant une réelle autonomie. Car selon eux la véritable intelligence artificielle passe par les sentiments : les voilà en train d’inventer un robot qui a du cœur !

Le pari est osé : faire revivre la légende d’Atom - Astro, dans nos contrées - sans le petit robot, dans un avant qui laisse à ses figures tutélaires, ses deux pères, le premier rôle. Et qui propose un autre robot à découvrir et aimer, sorte de brouillon du héros à venir. Que raconter d’intéressant avant la naissance de celui que tout le monde connaît ?

Et bien d’abord la vie de deux personnages fondamentaux de l’univers, mais figés dans l’œuvre originale. Ensuite les premiers temps de ce monde ayant basculé dans l’ère de la robotique. Voilà les deux directions prises par Atom The Beginning et le moins que l’on puisse dire c’est que cela fait sens et fonctionne parfaitement.

Six, le nouveau robot
copy ; Tezuka Productions, Masami Yuuki, Tetsuro Kasahara 2015

Les portraits de Tenma et Ochanomizu s’avèrent riches et réussis, aussi bien pour le lecteur qui les connaissait déjà que pour celui qui les découvre - test réalisé à domicile sur un petit garçon de huit ans : l’enthousiasme est au rendez-vous. Tandis que la peinture de ce monde en pleine mutation se révèle passionnante et pose un regard intéressant sur ces problématiques classiques des rapports entre hommes et machines, mais qui sont là explicités, parce que naissantes dans l’univers dépeint.

Mais la star du titre, pour les plus jeunes, est incontestablement Six, robot à,l’humanité affleurant sous une apparence purement mécanique. Un parti pris pertinent en ce qu’il renverse le paradigme posé par Atom, l’enfant dans lequel la machine se faisait oublier.

Grâce à cette figure, le titre s’impose comme vivant, à tous les sens du terme, positif et attachant. Doté d’un graphisme réussi, faisant habilement la jonction entre un style old school qui rend hommage à l’œuvre de Tezuka et un souci des détails plus moderne Atom The Beginning constitue une vraie bonne surprise que l’on suivra avec plaisir. En espérant qu’une réelle intrigue se mette en place, car pour le moment on reste, il est vrai, au niveau de la trame, sur des codes et développements assez peu originaux.

Car il y aura des combats de robots, bien entendu
copy ; Tezuka Productions, Masami Yuuki, Tetsuro Kasahara 2015

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Atom The Beginning T1. Par Masami Yuki (scénario) et Tetsuro Kasahara (dessin). D’après l’oeuvre originale d’Osamu Tezuka et sous la supervision de Macoto Tezka. Traduction Miyako Slocombe. Kana. Sortie le 20 mai 2016. 196 pages. 5,95 euros (prix de lancement).

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?