« Au Temps de Botchan » de Natsuo Sekikawa et Jiro Taniguchi - Seuil

  • Taniguchi est maintenant le très célébré auteur de {Quartier Lointain} (Casterman), une œuvre qui recueille aujourd'hui tous les honneurs (dont la récente nomination au Forum de Monaco pour le [Prix de la meilleure BD adaptable au cinéma et à la télévision-> http://www.actuabd.com/article.php3?id_article=1265]). Mais avant ces travaux en solo, il faisait équipe avec l'écrivain Natsuo Sekikawa, notamment avec la série Botchan.

Au Temps de Botchan est un peu l’équivalent en manga d’ A la recherche du Temps perdu de Proust. Ici, ce n’est pas le goût de la madeleine que l’on recherche en buvant du thé mais le climat étrange du Japon début 20ème, au temps de l’ère Meiji. De nombreux voyageurs ont apporté au Japon une irrépressible fascination de l’Occident empreinte, dans le même temps, d’une nostalgie douloureuse pour une ère en train de disparaître.

Le guide inspiré qui nous mêne dans ce voyage est le très occidentalisé Natsume Sôseki, l’un des plus grands écrivains japonais du 20ème siècle, dont on voit les disciples, les rencontres avec les personnalités de son temps. Cette chronique relate leurs beuveries, leurs conversations dans lesquelles les idées occidentales ont une place importante, comme par exemple le communisme, mais dont la perception par les Japonais du temps de Botchan nous apparaît sous un jour nouveau, totalement étrange. Avec Au Temps de Botchan, Taniguchi et Sekikawa, inventent un genre inédit : la chronique littéraire en BD.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.