Newsletter ActuaBD

Avec Le Sixième Dalaï-Lama et la Soupe aux cailloux, Fei s’adresse aux plus jeunes

20 septembre 2016 0 BD d’Asie par Aurélien Pigeat
🛒 Acheter
  • Deux beaux récits à destination des plus jeunes : d'une part une bande dessinée en trois volumes, d'autre part un conte traditionnel, inscrit dans l'imaginaire chinois par un auteur américain. Le catalogue de Fei, toujours tourné vers l'Empire du Milieu, étoffe encore son offre jeunesse.
Avec Le Sixième Dalaï-Lama et la Soupe aux cailloux, Fei s'adresse aux plus jeunes

Il y avait bien eu, à destination des plus petits, La Balade de Yaya. Mais Fei s’était surtout distingué par ses belles éditions de classiques chinois (Au Bord de l’eau, Les Trois Royaumes) ou par son engagement dans le patrimonial, comme avec San Mao.

Pourtant, depuis l’an dernier, Fei propose plusieurs albums jeunesse entre l’été et la rentrée scolaire. Il y avait eu la série Minorité en 2015, et voilà qu’entre août et octobre de cette année, plusieurs titres pointent le bout de leur nez, qui devraient occuper quelques séances de lecture lors du coucher des bambins. À commencer par une variante bouddhiste de la Soupe aux Cailloux. Drôle, élégante et envoûtante, cette variation imaginée par John Muth constitue un merveilleux récit qui devrait enchanter les tout petits ainsi que les parents le leur lisant.

Romance au clair de lune pour deux enfants... et un renard blanc !
Le Sixième Dalaï-Lama © Qiang Guo et Ze Zhao

Et dans le même temps, Fei publie une bande dessinée, un vraie, à destination des jeunes lecteurs d’une dizaine d’années : Le Sixième Dalaï-Lama. Annoncé en trois tomes, cette série retrace le parcours de Lobsang Rinchen, jeune garçon appelé à devenir le nouveau Dalaï-Lama, mais toujours attaché à son village et la jeune fille avec laquelle il a grandi.

Ce premier opus nous le présente enfant, vivant en harmonie avec la nature et les animaux. Le scénariste Qiang Guo déploie autour de lui un subtile et pudique triangle amoureux qui confère rapidement une réelle épaisseur au personnage et instaure une ambiance sensible et envoûtante. Et c’est rattrapé par un écheveau d’intrigues politiques que se noue son destin, en fin de volume.

Excellente surprise que cette série pour enfants, dépaysante et passionnante. On a immédiatement envie de savoir quel fut le parcours de ce Dalaï-Lama que l’on pressent atypique. Et l’on se prend à trembler pour ce Tibet en proie à des influences militaires diverses. Autant dire que l’on a hâte de découvrir les deux volumes suivants.

La vie au rythme des fêtes traditionnelles
Le Sixième Dalaï-Lama © Qiang Guo et Ze Zhao

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Le Sixième Daläi-Lama T1. Par Qiang Guo (scenario) et Ze Zhao (dessin). Traduction Nicolas Henry et Si Mo. Fei Éditions. Sortie le 19 août 2016. 114 pages. 19 euros.
La Soupe aux cailloux de Fou, Lou et Shou. Par Jon Muth. Traduction Pauline Tardieu-Collinet. Fei Éditions. Sortie le 19 août 2016. 32 pages. 14,90 euros.

Commander Le Sixième Dalaï-Lama T1 chez Amazon ou à la FNAC
Commander La Soupe aux cailloux de Fou, Lou et Shou chez Amazon ou à la FNAC

 
Newsletter ActuaBD