Avec sa collection "Mille bulles", l’Ecole des Loisirs marque son entrée sur le créneau BD Jeunesse

7 juin 2010 0
  • Depuis quelques semaines l’Ecole des Loisirs, éditeur de Littérature de Jeunesse bien connu dans les milieux éducatifs et enseignants a entamé la publication d’une nouvelle collection intitulée « Mille bulles ».

Une collection qui propose les rééditions de succès jeunesse comme Ludo de Lapière et Mathy ou L’étoile de Rascal ou Rapidissimo de Bruno Heitz.

Le public principalement visé reste les écoles ou les collèges, les titres étant présentés dans un format réduit, broché à un prix très abordable (5,90€) afin de favoriser leur diffusion et leur utilisation en milieu scolaire.

Avec sa collection "Mille bulles", l'Ecole des Loisirs marque son entrée sur le créneau BD Jeunesse
Un choix de titres de qualité déjà connus du jeune public

En ayant puisé dans le catalogue des listes d’ouvrages recommandés par le Ministère de l’éducation nationale dans le cadre de l’enseignement de la littérature, l’éditeur s’assure d’une belle légitimité pédagogique.

Lors de la présentation de cette nouveauté, Jean Delas a justifié sa démarche à travers plusieurs axes : non seulement rendre la collection accessible au plus grand nombre par un prix attractif , mais aussi volonté de travailler en partenariat avec les grands éditeurs spécialisés (il n’est pas prévu d’introduire d’œuvres inédites). Enfin l’éditeur souhaite par cette approche permettre à la B.D. d’intégrer plus facilement les rayons « jeunesse » des librairies ou des bibliothèques.

Jean Delas,directeur de l’Ecole des Loisirs et Xavier Laurent Petit, responsable de la nouvelle collection.

C’est l’écrivain Xavier-Laurent Petit qui dirigera cette nouvelle collection dont d’ores et déjà une douzaine de titres sont prévus chaque année.
Lors du lancement de Mille Bulles en compagnie de Bruno Heitz (Rapidissimo chez Casterman), Brigitte Luciani ( Monsieur Blaireau et Madame Renard, Dargaud) les responsables n’ont pas caché leur volonté de faire œuvre de pédagogie surtout ... en direction des enseignants !

En effet selon Max Butlen Maître de conférence et directeur adjoint de l’IUFM de Versailles, la bande dessinée reste encore peu et mal utilisée pour de multiples raisons : manque de formation, difficulté à appréhender un genre hybride et spécifique dans son fonctionnement, coût des albums, manque de connaissance du médium etc….

C’est pourquoi l’Ecole des Loisirs propose déjà quelques outils dont un site internet dédié, lieu d’échanges, de ressources pour les amateurs et les éducateurs soucieux d’en savoir plus. Enfin sur un plan éditorial plus classique, l’Ecole des Lettres, revue éditée par l’Ecole des Loisirs, consacre entièrement son dernier numéro à la bande dessinée jeunesse.

Brigitte Luciani et Bruno Heitz font partie des premiers auteurs publiés.

Outre des aspects historiques qui retracent avec détails la longue et difficile entrée de la B.D. à l’école, on y trouvera aussi une présentation fouillée des premiers titres de la collection, des pistes d’exploitations pédagogiques et une analyse des relations BD et médias et des articles à propos de l’adaptation des classiques en bande dessinée ou sur les métiers du neuvième Art. Christian Poslaniec, Daniel Salles, Joëlle Thébault ou notre collaborateur Florian Rubis ont collaboré à ce numéro de l’Ecole des Lettres qui constituera un outil précieux pour tous les éducateurs bédéphiles !

Voir en ligne : Site de Mille Bulles

(par Patrice Gentilhomme)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Photos © Florian Rubis, 2010.

  Un commentaire ?