BD d’Asie

Ayanashi T1 - Par Yukihiro Kajimoto - Glénat

Shonen de "dark fantasy", "Ayanashi" peine pour le moment à se démarquer de la pléthorique production que l'on observe sur ce créneau du manga. C'est que l'intrigue débute bizarrement en deux temps.

Réfugiée sous terre, l’humanité vit recluse dans de petits bourgs caverneux fermés sur eux-mêmes et occasionnellement reliés entre eux par certains individus courageux, les "ayanashis", qui osent encore s’aventurer à l’air libre. Car d’horribles monstres parcourent désormais la surface, quelques-uns trouvant parfois un chemin pour faire irruption dans les refuges sous-terrains, y semant la chaos et la mort. Seuls les ayanashis se trouvent équipés pour lutter contre ces créatures mais leur présence s’avère bien souvent trop rare.

Holo, l’un d’eux, envisage sa fonction de manière égoïste, sur le mode de la vengeance. Une sombre histoire personnelle qui le pousse à prendre des risques inconsidérés. C’est ainsi qu’il se voit recueilli par un couple d’orphelins, à l’aube d’une attaque au cours de laquelle notre ombrageux héros trouvera l’occasion de faire la démonstration de ses talents.

Reste qu’après ce prologue, l’intrigue paraît repartir à zéro, mettant de côté les protagonistes précédemment introduits, les jeunes Shella et Torin, autour desquels la narration était construite. On embraye donc sur Holo, pour un nouvel environnement et une nouvelle action, de manière un peu déconcertante.

Ajoutons à cela assez peu d’originalité dans la caractérisation des personnages et les situations mises en scène ainsi qu’un dessin plutôt standard qu’il s’agisse des créatures, des protagonistes ou des décors : il n’y a pour le moment pas grand chose à se mettre sous la dent. Toutefois, le volume s’achève par un développement qui semble indiquer que le récit entend passer sérieusement à la vitesse supérieure.

Ayanashi T1 - Par Yukihiro Kajimoto - Glénat
Les portes de la cité cèdent : le début de l’horreur pour sa population
© Yukihiro Kajimoto

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782344027318

Ayanashi T1. Par Yukihiro Kajimoto. Traduction David Deleule. Glénat, collection "Shonen". Sortie le 21 mars 2018. 224 pages. 6,90 euros.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

Glénat 🛒 Acheter 📖 Feuilleter
 
Dans la rubrique BD d’Asie
Derniers commentaires
Agenda BD août 2022
Festival
du 27/08/2022 au 28/08/2022
11e Festival BD "De Bulles en Bulles" (Hotton, Belgique)
Agenda BD septembre 2022
Exposition
du 10/09/2022 au 17/09/2022
Exposition Pascal Graffica à Strasbourg
Exposition
du 15/09/2022 au 1er/10/2022
Expo - Coco : dessins félins et autres bestioles (Paris)
Dedicace
du 21/09/2022 au 21/09/2022
Séance de dédicace avec Libon et Julien Solé
Exposition
du 22/09/2022 au 8/10/2022
Exposition "Ana & l’Entremonde" de Cy.
Salon
du 24/09/2022 au 25/09/2022
Salon "La BD prend l’air", 23e édition
Festival
du 24/09/2022 au 25/09/2022
8e Festival BD de Sainte-Livrade-sur-Lot
Festival
du 24/09/2022 au 25/09/2022
1er Salon de la BD Jeunesse à Paris 15
Agenda BD octobre 2022
Exposition
du 5/10/2022 au 5/10/2022
GIBERT dédicace : Ruben del Rincon
Festival
du 5/10/2022 au 16/10/2022
Festival Caribulles à Baie Mahault (Guadeloupe)
Du 6 au 22 octobre 2022, (...)
du 6/10/2022 au 22/10/2022
Exposition-vente - Laurent Bidot - à la Galerie de la Bande Dessinée (Bruxelles)
Festival
du 8/10/2022 au 9/10/2022
La Foire aux Images - Festival BD Lagrasse (Aude)
Exposition
du 14/10/2022 au 16/11/2022
Rencontre avec Elene Usdin à Villemonble (93)
Salon
du 15/10/2022 au 16/10/2022
Fête de la BD de Jeumont
Festival
du 15/10/2022 au 16/10/2022
Festival de la BD engagée du Choletais
Du 27 octobre au 12 novembre
du 27/10/2022 au 12/11/2022
Exposition-vente - Benjamin Benéteau - à la galerie de la Bande Dessinée (Bruxelles)
Agenda BD novembre 2022
Du 17 novembre au 3 décembre
du 17/11/2022 au 3/12/2022
Exposition-vente - Hugues Labiano - à la Galerie de La Bande Dessinée (Bruxelles)
Newsletter ActuaBD