BD Boum 2007 : À Blois, la BD s’éclate

2 novembre 2007 0 commentaire
  • Un festival artistique, pédagogique, social et citoyen. Tel est le projet du Festival de Blois « BD Boum » qui en est à sa 24ème édition.

Telle est la presse : Elle résume trop souvent la vitalité de la bande dessinée en France par les scores de quelques best-sellers et par le succès d’un ou deux grands festivals. Pourtant, sa richesse vient précisément de la multiplicité des genres de bande dessinée qui s’offrent aujourd’hui au public, et par un ancrage profond et original du 9ème art dans certaines contrées. On a vu à Saint-Malo un festival d’auteurs de plus de vingt ans d’âge. Nous voyons à Blois un festival presque contemporain, une manifestation citoyenne qui mise avant tout sur les valeurs pédagogiques. Cela en fait un rendez-vous recherché grâce à une offre culturelle de qualité qui se caractérise par un grand nombre d’expositions, de conférences et de débats répartis dans toute la ville. L’Association des Journalistes et des Critiques de bande dessinée y tient d’ailleurs une de ses réunions annuelles.

Des expositions à foison

Cette année, pas moins de 12 expositions sont au programme. Des expositions monographiques mettant un auteur ou une œuvre en scène : Baru, Boiscommun, Plessix, Bravo, Nicolas Guillaume (un auteur dont on expose le premier album), Pascal Bertho & Lucie Albon, Moon Na-Young, Taymans, Pendanx & Dabitch, Luc Brunschwig & Etienne Le Roux…, thématiques et collectives avec les expositions « Transports sentimentaux », « Le jour où… 1987-2007 » de France-Info, « Paroles de Sans-Papiers »…

BD Boum 2007 : À Blois, la BD s'éclate
Lors de la dernière édition de BD Boum, de G à D : Dabitch, Pendanx, Prudhomme et Bertail
Photo : DR / BD Boum

Des animations ludiques et pédagogiques

Des animations ludiques : une Fresque BD réalisée par Etienne Le Roux (La mémoire dans les poches), un bouclage de Fluide Glacial en direct live, des concerts de Azian Z et du célèbre groupe marcinello-liégeois The Boys Band Dessiné, un match de foot entre auteurs de BD et organisateurs du festival, des séances de cinéma, notamment des films d’Alejandro Jodorowsky en présence de l’auteur,…

Des animations pédagogiques : rencontres entre auteurs et élèves, « les contes imbéciles » d’Olivier Ka et Alfred, « Les contes illustrés » avec la Compagnie Troll et Olivier Supiot ; des ateliers, un cyberespace dédié aux nouvelles technologies, des stages de formation à l’écriture d’un scénario, à l’animation d’une émission radio, des coins jeux et lectures, des conférences (Dabitsch et Pendanx sur « Abdallahi », Patrick Gaumer sur le regard existentiel posé par certains auteurs sur le destin de l’homme, l’historien Bertrand Tillier sur les liens entre la BD et la caricature, etc.

Des prix et des médailles en chocolat !

Comme dans chaque festival qui se respecte, les distinctions pleuvent : Un Grand Boum qui distingue annuellement un auteur, un Prix de la Ligue de l’enseignement-Jeune public, un Prix de la région centre destinée à une BD d’intérêt éducatif, un Prix Jacques Lob qui récompense un scénariste, un Prix de la Nouvelle République qui promeut un auteur de la région, et quelques médailles en chocolat en guise de dessert !

Et bien entendu, de nombreuses rencontres avec les auteurs (mais oui, aussi des dédicaces, rassurez-vous) puisqu’ils ne sont pas moins de 130 à se rejoindre au bord de la Loire cette année.

Un programme copieux qui vaut le détour !

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

24ème Festival de Blois
Les 16, 17 et 18 novembre 2007.
Halle aux grains – Bibliothèques – Maison du Loir-et-Cher
41007 BLOIS
Téléphone : 02 54 42 49 22
Fax : 02 54 42 25 69
Le site internet du Festival
Mail : bdboum@bdboum.com

  Un commentaire ?