Batman Beyond : la nouvelle carte d’Urban Comics

26 mai 2015 0 commentaire
  • 2054: Bruce Wayne a raccroché la cape. Mais la relève se présente un jour en la personne du jeune Terry McGinnis. Suite, en comics, de la splendide série proposée par Bruce Timm et Paul Dini au tournant des années 2000. Et l'occasion, pour Urban Comics, d'ouvrir - encore! - une nouvelle collection au sein de son catalogue: "DC Beyond".

Batman Beyond - Batman la relève en français - est avant tout une série d’animation créée en 1999 par le duo constitué de Bruce Timm et Paul Dini, déjà auteurs au début des années 1990 de la série animé Batman. Et de la même manière qu’ils avaient créé Harley Quinn, un personnage depuis lors devenu incontournable, ils inventent un nouveau héros pour incarner Batman, dans le futur, en 2054 : Terry McGinnis.

Batman Beyond : la nouvelle carte d'Urban Comics
La Batcave : l’ancien et le nouveau Batman. Et leur chien.
Batman Beyond T1 © DC Comics / Urban Comics

Batman la relève, les super-héros DC projetés dans le futur

Trois saisons, 52 épisodes et un film - Le Retour du Joker - plus tard, la série s’achève, ses auteurs amorçant un nouveau projet d’animation des héros DC avec l’adaptation en série animée de la Ligue de Justice. Entre 1999 et 2001, le spectateur aura ainsi pu découvrir le vieillard aigri qu’est devenu Bruce Wayne -un peu à la manière de celui de The Dark Knight Returns de Frank Miller-, la forme qu’aura pris l’héritage reçu par Gotham du Joker -la ville est plus dégénérée que jamais-, le devenir des membres de la Batfamily -Dick et Tim ont eux aussi subi l’assaut du temps dans l’intervalle- et un nouvel avatar de la figure de Batman.

Parallèlement à la série animée, une adaptation en comics voit le jour. D’abord en tant que mini-série de six numéros, en 1999 (Batman Beyond vol.1), puis comme série régulière, entre 1999 et 2001, comptant au total 24 numéros (Batman Beyond vol.2).

Succès critique, l’empreinte laissée par cet univers est tel qu’il fait l’objet d’un prolongement en comics en 2010, cette fois scénarisé par Adam Beechen. D’abord sous la forme d’une mini-série de six numéros, Le Retour de Silence (Batman Beyond vol.3), puis comme série régulière (Batman Beyond vol.4), qui s’achève finalement au bout de huit sorties.

Une reprise qui ne convainc qu’à moitié

Il s’agit là du contenu du premier et imposant volume de ce Batman Beyond proposé par Urban Comics. La première adaptation est mise de côté et l’on part sur la nouvelle production qui situe l’action après les événements du Retour du Joker. Si le lecteur qui ne connaît pas la série animée et qui découvre l’univers Beyond risque d’être un peu perdu au début, les textes de présentation de cette édition d’Urban Comics permettent toutefois de s’y retrouver sans trop en dévoiler non plus.

Terry aux prises avec Inque : difficile d’affronter quelqu’un qui peut se liquéfier !...
Batman Beyond T1 © DC Comics / Urban Comics

L’association entre Bruce Wayne et Terry McGinnis continue à être ombrageuse et l’ambiance du récit apparaît plus sombre et torturée qu’elle ne l’était dans la série d’origine. Adversaires et intrigues sont l’occasion de revisiter de manière intéressante la mythologie Batman, quelques décennies plus tard, mais cela reste à nos yeux pour le moment un peu anecdotique.

Après la mini-série Le Retour de Silence, qui propose une histoire suivie qui prend le temps de se déployer, la série régulière amorce différents fils d’intrigue un peu hétéroclites (l’association avec la nouvelle Ligue de Justice, les aventures de Dana, la petite copine de Terry, ou encore celles de Max, sa meilleure amie qui connaît sa double identité) qui ne convainquent pas tous vraiment et demeurent pour l’heure encore en suspens.

Au final, ce sont les épisodes qui ouvrent et referment le volume qui nous auront fait la plus forte impression : d’une part un voyage à Metropolis, sous la coupe de Luthor et abandonnée voilà des années par Superman et d’autre part l’épisode narrant les origines d’Inque, femme fatale métamorphe et touchante adversaire de Batman propre à l’univers Beyond.

L’univers Beyond en perspective

Annoncée en trois volumes, cette série Batman - Beyond publiée par Urban Comics proposera au lecteurs les suites données à cet univers. Tout d’abord le Batman Beyond Unlimited en 2012, toujours scénarisé par Adam Beechen et initialement publié sous format numérique, puis Batman Beyond Universe en 2013 développé en 2013 par Kyle Higgins.

La Nouvelle Ligue de Justice
Batman Beyond T1 © DC Comics / Urban Comics

On peut s’interroger sur les raisons poussant Urban Comics à créer une nouvelle collection, DC Beyond, pour ces seuls trois nouveaux titres s’inscrivant, de manière plus ou moins canon, dans la continuité DC.

Trois réponses à cela : primo, le souci d’une certaine rigueur logique dans la constitution des collections. Plusieurs d’entre elles sont organisées en suivant la chronologie : de leur parution, certes, mais aussi de leur découpage qui s’appuie sur des étapes fortes marquant l’univers lui-même : DC Archives concernant les épisodes se passant avant les événements de Crisis on Infinite Eaths, DC Renaissance concernant les titres issus de New 52, et DC Classiques pour la période intermédiaire. Située dans le futur, Beyond ne s’inscrit dans aucune de ces catégories.

Secundo, les Batman Beyond Unlimited et Universe ont proposé, outre les aventures du Batman du futur, celles de la Justice League du futur, entraperçues déjà dans notre premier tome de Batman - Beyond, ainsi que celles du Superman de la même époque. Un matériau qui pourrait venir enrichir la collection si, d’aventure, le public répondait présent.

Enfin, et c’est certainement le plus important, Terry McGinnis vient d’intervenir dans un récent événement majeur de l’univers DC : Futures End, dont le premier tome paraît le mois prochain chez Urban Comics dans la collection Renaissance. L’événement, qui vient de s’achever aux États-Unis, devrait déboucher sur la création d’une nouvelle série Batman Beyond dans le cadre de New 52.

La relève de Batman est donc bien assurée !

Notre nouveau Batman s’est trouvé une nouvelle Catwoman ! Dans une mise en scène qui rappelle d’ailleurs la poursuite aérienne présente dans le Silence de Jeph Loeb et Jim Lee.
Batman Beyond T1 © DC Comics / Urban Comics

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Batman Beyond T1 : "Le Retour de Silence". Par Adam Beechen et Ryan Benjamin. Traduction Mathieu Auverdin et Laurent Queyssi. Urban Comics, collection DC Beyond. Sortie le 7 mai 2015. 384 pages. 28 euros.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?