Batman Detective Comics T.7 : Batmen Eternal - Par James Tynion IV - Alvaro Martinez & Javier Fernandez & Collectif - Urban Comics

15 octobre 2019 0 commentaire
  • 7e et dernier tome qui clôt de manière subtile et remarquable cette saga de Batman Detective Comics. Une confrontation finale se jouant de plusieurs espaces-temps entre la Bat-Famille Vs Kate Kane, à la tête de la colonie.

Nightwing, Red Hood, Robin, Red Robin, Batgirl... Tous sont conviés à la réunion collective organisée par Batman afin d’étudier quel sort sera assigné à Kate Kane. Suite à sa récente révolte, prenant la tête de la colonie, Batwoman devient le centre d’intérêt des membres de la "Bat-Famille". C’est ainsi qu’à tour de rôle, chaque ancien allié de Kate Kane émet ses opinions sur les éventuelles raisons et solutions à pourvoir lors d’un procès en interne. Mais ce tribunal où des secrets se dévoilent unira-t-il ou désorganisera-t-il davantage la "Bat-Famille" ?

James Tynion IV poursuit son ascension dans une œuvre personnelle dévoilant les raisons et les agissements qui détournèrent Kate Kane des siens. Une trame plus complexe qu’il n’y paraît en raison de nombreux retournements de situation, à la fois adroits et efficaces. Ses chimères, ses doutes, ses cauchemars qui la hantent inlassablement. L’espace-temps joue une place prédominante dans un fil conducteur évoluant sur plusieurs époques, notamment la simulation futuriste vécue par Tim Drake où il perçoit l’extermination de Bruce Wayne par Kate Kane. Grâce à un système informatique surdéveloppé, conçu par Ulysses, l’un des amis de Tim, permettant de modifier l’avenir de Gotham avant sa chute.

Plusieurs artistes participent à la conclusion graphique de la saga. C’est d’abord à Alvaro Martinez de s’y frotter. Avec son graphisme fin et élégant, il confère une certaine profondeur émotionnelle à ses protagonistes, et cela en dépit des nuances ternes du premier chapitre. Ensuite Javier Fernandez prend la relève, mais son trait maladroit manque de finesse et lasse relativement vite. Il faut en toute honnêteté attendre l’arrivée d’Eddie Barrows et de Philippe Briones pour en prendre plein la vue : davantage de dynamisme, une précision nettement plus attirante, un choix des couleurs tout à fait adapté ainsi qu’un découpage varié.

Tout du long de la saga Batman Detective Comics, James Tynion IV aura su tenir le lecteur en haleine par une maîtrise impressionnante. L’aisance avec laquelle le scénariste est proprement déconcertante. Tout à fait brillant !

Batman Detective Comics T.7 : Batmen Eternal - Par James Tynion IV - Alvaro Martinez & Javier Fernandez & Collectif - Urban Comics
©Collectif / Urban Comics

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Batman Detective Comics T.7 : Batmen Eternal. Scénario : James Tynion IV. Dessin : Alvaro Martinez & Javier Fernandez & Collectif. Éditeur : Urban Comics. Sortie : le 18 octobre 2019. Prix : 17,50 euros.

- Lire la chronique Batman Detective Comics T1 - Par James Tynion IV et Eddy Barrows - Urban Comics
- Lire la chronique Batman Detective Comics T2 - Par James Tynion IV & Eddy Barrows - Urban Comics
- Lire la chronique Batman Detective T3 : La Ligue des Ombres - Par James Tynion IV - Marcio Takara & Christian Duce - Urban Comics
- Lire la chronique Batman Detective Comics T. 6 : La Chute des Batmen - Par James Tynion IV - Joe Bennett & Miguel Mendonca - Urban Comics

  Un commentaire ?